La cinémathèque panafricaine de June Givanni est reconnue par la Bafta pour sa contribution exceptionnelle au cinéma britannique. Cette archive londonienne comporte plus de 10 000 éléments, documentant le cinéma panafricain depuis 40 ans. Fondée par Givanni, cette cinémathèque est gérée par des bénévoles et est l’une des collections les plus importantes au monde dédiée au cinéma africain et sa diaspora. Le contenu inclut des films, des objets éphémères, des manuscrits, de la musique, de la photographie et des affiches, et a également servi de base pour des expositions publiques.

June Givanni, âgée de 73 ans, a déclaré à The Guardian que l’objectif à long terme de l’archive est d’enrichir les connaissances et la compréhension de la place du cinéma panafricain dans le secteur culturel, de son impact créatif et de son héritage à l’échelle internationale. Elle souligne l’importance des archives comme non seulement éducatives, mais aussi enrichissantes sur le plan culturel. Pour Givanni, il est essentiel d’élargir l’esprit des gens sur ce qu’est l’information, où elle se trouve et comment elle est liée à ce qui se passe aujourd’hui.

La Bafta a salué le travail de June Givanni, une force pionnière dans la préservation, l’étude et la célébration du cinéma africain et de la diaspora africaine, ainsi que du patrimoine culturel britannique noir. Jane Millichip, PDG de la Bafta, a déclaré que la lauréate a été « une force pionnière dans la préservation, l’étude et la célébration du cinéma africain et de la diaspora africaine, ainsi que du patrimoine culturel noir britannique ».

Cette reconnaissance est une étape importante pour June Givanni, qui estime que le cinéma panafricain est un cinéma de résistance. Pour elle, il est essentiel d’apprendre et de comprendre l’histoire pour mieux appréhender l’avenir. Elle a souligné l’importance de savoir où l’on vient et de comprendre la valeur de cette histoire quelle que soit sa situation dans le monde. Ultimement, le cinéma panafricain reconnaît la valeur et l’importance de la culture africaine et de sa contribution au monde.

Cette reconnaissance arrive lors de la remise annuelle des Bafta. Givanni sera honorée lors de la cérémonie, rejoignant ainsi des personnalités influentes telles que Derek Jarman, Ken Loach, Elizabeth Karlsen, Tessa Ross, Ridley Scott et Curzon Cinemas. Une distinction bien méritée pour cette figure majeure du cinéma africain.