Un film prometteur qui marie la découverte de la sexualité et la boxe

Jordan Oosterhof incarne Jim, un jeune boxeur élevé dans une petite ville de bord de mer en Nouvelle-Zélande où l’homophobie sévit encore. Son père britannique Stan, un ex-boxeur alcoolique, le prépare pour son premier combat professionnel. Jim traîne avec ses amis sportifs, mais il est aussi un photographe en herbe. Sa performance convaincante montre sa douceur et sa curiosité pour le monde. Un jour, Jim découvre un repaire construit par un camarade de classe, Whetu, un jeune outsider gay et maori. Le film combine la tradition du drame sur la découverte de la sexualité avec celle du film de sport, mais penche peut-être davantage vers le premier avec sa cinématographie rêveuse et son humeur nostalgique. Il manque peut-être l’énergie et l’adrénaline d’un film de boxe, mais sa délicatesse émotionnelle est saisissante. « Punch » sortira le 13 novembre sur les plateformes numériques et en DVD.