Une plainte pour agression sexuelle contre Gérard Depardieu a été abandonnée car elle était frappée par la prescription, ont déclaré les procureurs à Paris.

Cette plainte, déposée l’année dernière par l’actrice française Hélène Darras, concernait le tournage de Disco en 2007, au cours duquel Depardieu aurait prétendument tripoté et fait des avances à son égard.

Darras faisait partie des 13 femmes qui ont accusé Depardieu de comportement sexuel inapproprié dans une enquête publiée en avril 2023 sur le site d’investigation français Mediapart. Elle a déposé sa plainte en septembre dernier, après avoir été interrogée dans le cadre de l’enquête.

Points importants de l’article:

  • Gérard Depardieu accusé d’agression sexuelle
  • Plainte abandonnée pour cause de prescription
  • Plusieurs accusations de comportement sexuel inapproprié

Le célèbre acteur de 75 ans a été inculpé pour viol dans une autre affaire et a été accusé de harcèlement sexuel et d’agression par plus d’une douzaine de femmes, des accusations qu’il nie. En octobre 2023, il a publié une lettre ouverte dans le journal français Le Figaro se défendant. « Jamais, au grand jamais, je n’ai abusé d’une femme », a-t-il écrit.

Dans une lettre ouverte publiée le mois dernier dans le journal de droite Le Figaro, 56 stars françaises du cinéma, dont Carla Bruni et Charlotte Rampling, ont défendu Depardieu contre ce qu’ils ont appelé un « lynchage » public.

Ni Darras ni les avocats de Depardieu n’ont été immédiatement disponibles pour commenter.

Alors que les allégations répétées de violence sexuelle contre Depardieu sont devenues un front de la guerre culturelle en France, divisant le monde du cinéma et opposant les groupes féministes aux défenseurs de l’acteur, y compris Emmanuel Macron.