Le directeur artistique de Balmain, Olivier Rousteing, a déclaré que des voleurs se sont emparés de plus de 50 pièces de la nouvelle collection que sa maison parisienne prévoyait de présenter lors de la fashion week plus tard ce mois-ci.

Dans un message publié dimanche soir sur Instagram, Rousteing a déclaré qu’un groupe de personnes avait attaqué son livreur alors qu’il se rendait de l’aéroport au siège de Balmain à Paris. Ils se sont emparés des dernières pièces qu’il attendait pour le défilé de prêt-à-porter féminin du 27 septembre – plus de 50 articles au total. Il n’a pas donné de détails sur les articles volés.

« Notre livraison a été attaquée », a-t-il écrit. « Dieu merci, le chauffeur est sain et sauf.

« Tellement de personnes ont travaillé si dur pour créer cette collection. Nous refaisons tout, mais c’est tellement irrespectueux. Nous n’abandonnerons pas. »

Rousteing n’a pas précisé à partir de quel des deux principaux aéroports internationaux de Paris la livraison provenait. Il a écrit qu’il attendait dans son bureau samedi matin lorsque « notre chauffeur nous a appelés pour nous dire qu’il avait été attaqué par un groupe de personnes ».

« C’est tellement injuste. Mon équipe et moi avons travaillé si dur », a-t-il écrit. « Nous continuerons à travailler jour et nuit. Nos fournisseurs feront de même. »

Points importants :
– Plus de 50 pièces de la nouvelle collection de Balmain ont été volées.
– Les voleurs ont attaqué le livreur entre l’aéroport et le siège de Balmain à Paris.
– Olivier Rousteing déclare que malgré cette situation, il ne renoncera pas et que lui et son équipe travailleront dur pour recréer la collection.