Le monde ne tire pas de leçon des gilets jaunes en matière de classe et de climat : la solution se trouve dans l’impôt carbone

L’analyse excellente d’Oliver Haynes (Cinq ans plus tard, le monde ne tire pas la leçon des gilets jaunes sur la classe et le climat, 17 novembre) a manqué une opportunité de proposer une solution pratique. Au Canada, quatre provinces utilisent une forme de revenu climatique (également appelé redevance carbone et dividende), où une taxe est prélevée sur l’extraction ou l’importation de carburant carboné, et les revenus sont redistribués aux citoyens via un dividende pour faire face à l’augmentation des prix. En Suisse, une taxe carbone est prélevée et la majeure partie des revenus est redistribuée aux citoyens. L’Autriche a le Klimabonus qui fonctionne de la même manière. Les démocrates du Congrès américain ont présenté des projets de loi, mais bien sûr, il n’y a eu aucun soutien de la part du parti opposé.

Le Royaume-Uni et l’UE sont engagés dans des systèmes d’échange d’émissions qui ne soutiennent pas les citoyens alors que les prix du carburant augmentent. Le Citizens’ Climate Lobby et le Citizens’ Climate International promeuvent le modèle de redevance carbone et de redistribution du revenu, mais c’est un combat difficile. Le gouvernement pourrait nous soutenir davantage en mettant en œuvre des exemples qui ont fait leurs preuves dans d’autres pays.

Joe Grimm
Édimbourg

Avez-vous une photographie sur n’importe quel sujet que vous aimeriez partager avec les lecteurs du Guardian ? Si oui, veuillez cliquer ici pour la télécharger. Une sélection sera publiée dans nos meilleures photographies des lecteurs et sur notre page dédiée aux lettres du samedi dans l’édition imprimée.