### Voici une ré-écriture de l’article:

La période de fin d’année est propice aux films sentimentaux et peu coûteux qui envahissent les plateformes de streaming, mais ils sont souvent tellement peu aboutis et mal écrits qu’il faut une bonne dose d’esprit de Noël pour les regarder jusqu’au bout. Cette année, des classiques tels qu’Elfe, Love Actually et Bad Santa fêtent leur 20 ans, rappelant une époque magique pour les films de Noël.

Cependant, comparaison n’est pas raison. Pourtant, Best. Christmas. Ever! disponible sur Netflix, est un exemple de film de Noël qui touche le fond. Le cinéma de Noël de mauvaise qualité était principalement associé aux chaînes Hallmark et Lifetime, mais Netflix s’y est également lancé. Cette plateforme, qui attire à la fois de petits et grands créateurs, montre une perte de qualité dans la production de ces films de Noël. Cette année, Best. Christmas. Ever! semble manquer de l’ingéniosité que l’on retrouvait dans les précédents travaux du scénariste Charles Shyer.

Le film, d’une durée de moins de 80 minutes, semble plus être un enchaînement d’évènements qu’une réelle histoire. L’ensemble manque de profondeur, et même le talent des acteurs, dont Heather Graham, peine à sauver cette comédie. La réalisation de Pet Sematary’s Mary Lambert ne parvient pas à donner plus de mordant à cette histoire qui aurait pourtant pu offrir une combinaison de drôlerie et de tendresse. Au lieu de cela, le film est trop lisse, et se transforme en long-métrage familial.

Le film aurait pu s’avérer divertissant avec un peu plus d’audace, mais les acteurs semblent être en pilotage automatique, et les scènes entre les deux protagonistes manquent de dynamisme. L’intrigue se perd dans des conflits amoureux superficiels impliquant les maris des deux femmes. La fin du film sombre dans un absurde tel que l’on pourrait penser qu’il s’agit d’une parodie.

Pourtant, le film pourrait constituer le premier essai de Noël de Netflix cette année, mais il est difficile d’imaginer qu’il puisse être pire.