Le réalisateur franco-polonais Roman Polanski sera jugé en France mardi pour avoir diffamé un acteur britannique qui l’a accusé d’abus sexuel dans les années 1980.

  • En 1978, Polanski a fui aux États-Unis en raison d’accusations de viol sur une mineure de 13 ans.
  • Charlotte Lewis, l’accusatrice de Polanski, devrait assister au procès.
  • En 2010, Lewis a accusé Polanski d’agression sexuelle en 1983, affirmant qu’il s’agissait d’un mensonge.
  • Polanski nie les accusations et se défend en citant des articles de presse antérieurs.
  • Le procès pour diffamation est automatiquement déclenché en France suite à une plainte de Lewis.
  • Les avocats de Polanski défendront leur client en mettant en cause un article de presse de 1999.

Le procès intervient dans un contexte où l’industrie cinématographique française est ébranlée par des accusations d’abus et de complaisance envers les agresseurs.