Gabriel Attal, le nouveau Premier ministre français, a envoyé un message fort sur la loi et l’ordre dès son premier jour complet en fonction, en visitant un commissariat de police et en promettant « sécurité aux Français travailleurs responsables », qui, selon lui, souhaitent le calme.

Voici les points clés de l’article :
– Attal a souligné l’importance du travail de la police pour garantir la sécurité des citoyens français.
– Il a également mis en avant le rôle des familles et des écoles dans l’établissement de l’autorité dans la société.
– Agé de 34 ans, Attal a été nommé Premier ministre par le président centriste Emmanuel Macron, dans le but de contrer la montée de l’extrême droite de Marine Le Pen.
– Attal montre une volonté d’écouter de plus près, avec une plus grande empathie, les travailleurs à faible et moyen revenu.
– Il cherche à atteindre les électeurs de l’extrême droite ou ceux qui s’abstiennent des élections.
– Attal est vu comme le visage plus humain et accessible de la politique centriste, étant le premier Premier ministre français ouvertement gay.
– Il a également exprimé son empathie lors d’une visite dans une région touchée par des inondations, s’engageant à soutenir les habitants affectés.
– Ancien ministre de l’Education, Attal a présenté des politiques qui ont fait appel à la droite, suscitant la controverse.
– Au vu du mécontentement généralisé concernant la hausse des coûts de la vie, et de la réforme des retraites contestée l’année dernière, l’approbation de Macron a chuté, affectant également les sondages pour les élections au Parlement européen.

Le président n’a pas tardé à défendre la nomination d’Attal, sa femme Brigitte le décrivant comme « un homme d’action ».