La panthère des neiges, a film about nature by Marie Amiguet and Vincent Munier – Sciences et Avenir › Geeky News - 1

Accompagnée d’une musique de plus en plus intense, une meute de loups dévale les pentes enneigées. Il fond sur un troupeau de yaks dans la vallée, les entoure et, dans une chorégraphie parfaite dès le départ, fait des ravages parmi les imposants herbivores. Le point de vue de la caméra, perchée à une hauteur lointaine, transforme les animaux en figurines noires et claires, se faisant face dans un échiquier fou emporté par l’attaque. La proie choisie souffre des crocs des loups. Puis le sol de la prairie est agité par le vent, les teintes grises et ocres des sommets environnants se confondent avec le bleu du ciel, et l’écran se remplit peu à peu d’immenses tourbillons de poussière rouge. . ..

Sur les traces d’un félin mythique, le léopard des neiges

Calme retrouvé, deux hommes apparaissent derrière la courbe sensuelle d’une colline, chargés de lourds sacs à dos, l’un d’eux portant un long trépied photographique. Sylvain Tesson, écrivain aventureux, et Vincent Munier, célèbre photographe animalier, sont les protagonistes d’une expédition documentée par ce dernier en duo avec la réalisatrice Marie Amiguet. Les hauts plateaux du Tibet forment la toile de fond spectaculaire de leur fourrure sur le sillage d’un félin mythique, dont le titre du film s’intitule : le léopard des neiges.

© Marie Amiguet / Pierre Laporte serv. hurry. Vincent Munier and Sylvain Tesson on the prowl.

Recherche obsessionnelle que celle de la panthère pour Vincent Munier : parti de nombreuses fois auparavant seul dans sa recherche, il avait collecté de nombreuses vidéos et photos sur le cadre de vie de l’animal, plusieurs fois immortalisé par son objectif. Et enterré l’espoir pour les autres membres d’une équipe de test de plusieurs semaines, à des altitudes supérieures à 4 000 mètres pour des températures aussi basses que -25°C.

« La patience est la vertu la plus élégante »

Cependant, il n’est pas exact d’affirmer que l’écrivain loquace et la photographe muette, dont Marie Amiguet fixe avec spontanéité, délicatesse et un brin d’humour la relation, les échanges et les révélations réciproques, sont les protagonistes exclusifs de cette aventure. . Les animaux, tout le monde sauvage, éclatent à l’écran avec leur beauté et le simple mystère de leur existence. Ils ne sont pas la toile de fond du tournage, mais les acteurs d’une histoire stimulante et les sujets d’une découverte dont l’émerveillement se renouvelle à chaque observation. Cela, oui, constitue un objet crucial du film : le point de vue. L’attente immobile qui précède la révélation tant fantasmée de l’animal. Du suivi minutieux d’une corniche pour s’installer et laisser le matériel photographique, pour Vincent Munier, et les moments où il va enfin ajuster les jumelles à ses yeux et accepter l’incertitude d’une vision, pour Sylvain Tesson, Marie Amiguet dessine. les ingrédients d’une rencontre humaine.

« La patience est la vertu la plus élégante », commente l’écrivain en voix off. Il suit le photographe comme son ombre, envers qui il éprouve une admiration chaleureuse, teintée de questionnements existentiels. Comment s’approprier le mode de vie d’un homme qui se fond si harmonieusement avec le désert ? Quelle est notre place parmi les autres êtres vivants ? Sur quelles ressources pouvez-vous puiser pendant les heures glaciales consacrées à la surveillance ? Caméra focalisée sur son visage creusé de perplexité, Sylvain Tesson, peinant dans des chaussettes chaudes et apprenant à suivre des traces, tombe parfois dans une sorte de dérision attachante de lui-même, conscient de ses efforts pour s’adapter à une aventure exceptionnelle qui exige « tout de même une sacrée vie intérieure… », a-t-il claqué !

© Vincent Munier / Pierre Laporte serv. se presser . Le Manul, ou chat de Pallas, photographié devant une scène de prédation.

Le léopard des neiges, une espèce en voie de disparition
C’est le félin le plus discret du monde. Insaisissable, Panthera uncia, appelée panthère ou léopard des neiges, évolue sur un immense territoire de plus de 1 800 000 km2 de la Chine à la Mongolie, au Népal et au Pakistan. Il choisit de préférence les hautes altitudes, entre 2 500 et 5 000 mètres où sa fourrure le rend quasiment invisible, ce qui le rend extrêmement difficile à observer. Sa durée de vie utile est d’environ 20 ans. Leurs sauts pour attraper leurs proies (principalement de petits mammifères) peuvent atteindre 10 mètres. Avec sa population en déclin de 20 % ces dernières années en raison du braconnage pour sa fourrure, et ses organes entrant dans la pharmacopée chinoise, le léopard des neiges est désormais considéré comme une espèce en voie de disparition, classée sur la liste. Rouge de l’UICN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Il ne reste plus qu’entre 4 000 et 6 000 personnes dans les 12 pays qu’ils habitent.
Carole chatelain

Vincent Munier est accusé de cacher les bleus du monde, de ne montrer que sa beauté… Assumons. Le photographe confie à ce levier puissant la tâche d’ébranler les cœurs engourdis, d’éveiller les pulsions. Mais surtout, ce faisant, en parfaite harmonie avec son co-réalisateur, il révèle aux téléspectateurs un recueil resplendissant et gracieux de la faune. La grandeur de ce film empreint de respect pour les animaux est de nous inculquer petit à petit la conscience de recevoir un cadeau incroyable : celui de partager leur intimité et l’espace qu’ils habitent, celui d’admirer la pureté de leur être. Les défilés et courses insouciantes d’antilopes du Tibet, tournés à contre-jour, affichent des silhouettes dessinées au pinceau léger. Le chat de Pallas, qui avance prudemment dans la neige à la recherche d’un rongeur dont les moustaches tremblent, est suivi par la caméra qui se pose tour à tour sur ses yeux plissés de concentration, dans le ciel où planent des rapaces demandant le banquet., puis sur les hommes. balayant la scène avec des jumelles. Ah ! La joyeuse précision d’un montage si amusant ! On oublierait les ours, symbole inattendu et bouleversant d’un monde dont on se sait douloureusement séparés. Et puis… la panthère.

La panthère des neiges, a film about nature by Marie Amiguet and Vincent Munier – Sciences et Avenir › Geeky News - 3

© Vincent Munier / Pierre Laporte serv. se presser. Le léopard des neiges, presque invisible sur son territoire.

La panthère… la panthère !

« Panthère… panthère… panthère », murmurent les deux hommes unis presque religieusement par une sorte de transcendance, touchant ça et là sur le sol d’une grotte les premières traces du félin voyant. Ce que je souhaite ! va-t-elle se montrer ? Il imprime d’abord des images fantomatiques de son passage sur les capteurs d’un piège photographique infrarouge. Puis, sa queue épaisse, son profil souple, apparaît au-dessus des lignes brisées d’une crête, énigmatique et encore secrète. L’équipe est maintenant à la recherche de l’endroit idéal pour installer un camp d’observation. Patience.

Tension et patience aussi pour le spectateur, secoue et exalte d’émotion tout au long du film la magnifique bande originale composée par Warren Ellis en collaboration avec Nick Cave. The End Credits, un morceau enivrant dont les paroles viennent de Sylvain Tesson, s’intitule « We are not alone ». Nous ne sommes pas seuls. Répétés comme un mantra, ces mots sont porteurs de la révélation vécue par l’écrivain au cours de cette aventure : « J’ai beaucoup voyagé et ils m’ont observé. Ils m’ont observé et je l’ai ignoré. Nous ne sommes pas seuls (bonne nouvelle pour la vie)… Ils sont invisibles « à nos yeux (bonne nouvelle pour la vie)… ». Maintenant, merveilleusement, il se retrouvera nez à nez avec le léopard des neiges. Non, nous ne dirons pas la fin. Oui, tu aimerais la rencontrer toi aussi ? Alors n’hésitez pas une seconde, allez voir ce film éblouissant.

La panthère des neiges, a film by Marie Amiguet and Vincent Munier, with Sylvain Tesson and Vincent Munier. In theaters December 15, 2021.

Script PHP, Elementor Pro Weadown, Thème WordPress, Fs Poster Plugin Nulled, Journal – Thème WordPress News & WooCommerce, Wordfence Premium Nulled, Dokan Pro Nulled, Plugins, Elementor Pro Weadown, Astra Pro Nulled, Premium Addons for Elementor, Yoast Nulled, Flatsome Annulé, Annonce de produit personnalisé Woocommerce, Wpml Nulled, Thème Woodmart Nulled, Cartes-cadeaux PW WooCommerce Pro Nulled, Avada 7.4 Nulled, Journal 11.2, Jannah Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, WP Reset Pro, Woodmart Theme Nulled, Business Consulting Nulled, Rank Math Seo Pro Weadown, Slider Revolution Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, WeaPlay, Nulledfire