Cinéma d’horreur légère : « Suitable Flesh » explore le fantastique érotique

Le scénariste de longue date du cinéma d’horreur, Dennis Paoli, et le réalisateur Joe Lynch, nous offrent une comédie légèrement effrayante inspirée par la nouvelle de HP Lovecraft de 1937, The Thing on the Doorstep. Malgré la performance très convaincante de Heather Graham et quelques exemples amusants de thrillers érotiques des années 90 – des rideaux flottants par une chaude nuit d’été pendant une scène de sexe accompagnée de saxophone envoûtant – je me suis retrouvé à ne pas trop savoir où regarder.

Graham incarne la psychiatre complètement absurde, le Dr Elizabeth Derby (personnage féminin inspiré de l’original masculin de Lovecraft), professionnellement épanouie et heureusement mariée au séduisant Edward (Johnathon Schaech), un homme d’âge moyen dévoué qui lui cuisine du branzino le soir et passe beaucoup de temps torse nu. Un après-midi, le Dr Derby doit traiter un jeune homme perturbé nommé Asa (Judah Lewis) qui semble souffrir de troubles de l’identité dissociative. Mais en réalité, il est véritablement possédé par un démon malveillant, qui réussit à séduire le Dr Derby et à envahir son corps pendant leurs rapports sexuels.

Ces échanges de corps délirants sont marqués par des tremblements et des bavardages, et Graham joue de manière exagérée le rôle d’une personne folle dans les scènes suivantes. Les parties de l’histoire qui concernent le père âgé d’Asa (Bruce Davison), lui aussi possédé, semblent un peu hors sujet et – d’une manière générale – on pourrait qualifier l’humour dans tout cela de semi-intentionnel.

– Suitable Flesh sort le 27 octobre dans les cinémas britanniques et sur les plateformes numériques.

  • Film d’horreur inspiré par la nouvelle de Lovecraft.
  • Performance convaincante de Heather Graham dans le rôle principal.
  • Scènes érotiques humoristiques dans le style des thrillers des années 90.
  • Échanges de corps délirants entre les personnages principaux.
  • Histoire secondaire avec un père âgé possédé.
  • Sortie du film le 27 octobre dans les cinémas britanniques et sur les plateformes numériques.