Awareness: un mélange espagnol intrigant d’Inception, Scanners, The Fury et The Matrix

Réalisé par Daniel Benmayor, cet étrange mélange espagnol d’Inception, Scanners, The Fury et The Matrix raconte l’histoire de Ian, un jeune homme de 18 ans (Carlos Scholz), dont les parents étaient des Perceivers : une espèce d’espions de la guerre froide génétiquement modifiés pour être capables de projeter des illusions avec leur esprit. La plupart d’entre eux ont été tués lors d’une opération de nettoyage connue sous le nom de Disinfection, ce qui rend Ian, qui a hérité des pouvoirs de ses parents, particulièrement précieux. En entrant dans une banque en brandissant un morceau de papier, il persuade silencieusement le guichetier qu’il s’agit d’un chèque prêt à être encaissé. En pointant son doigt, il fait tomber un adversaire au sol, touché par une balle inexistante.

C’est pourquoi des forces sinistres cherchent à exploiter le jeune homme. Adriana (Lela Loren), une agente d’une agence gouvernementale, vient à son secours et l’avertit de l’existence de l’Awareness, un groupe sinistre qui, selon la théorie du complot, a tous les politiciens dans sa poche. Mais avec ses propos mystérieux sur l’arrivée du Mule (qui ?) et de la Troisième Puissance (hein ?), il n’est pas clair si elle peut être plus digne de confiance que l’agent secret de style Emma Peel (María Pedraza) qui aide Ian à s’échapper du repaire de l’agence, ou que le Perceiver (Óscar Jaenada) qui parcourt les salles de jeux d’arcade avec des lunettes teintées à la Godard.

Certes, Awareness peut sembler dérivatif, mais l’intrigue se déroule à un rythme soutenu, en superposant les trahisons aux réalités alternatives et aux souvenirs implantés, de sorte que cela importe peu, du moins jusqu’à ce que l’absence persistante de toute charge émotionnelle rende la fusillade plutôt épuisante. Il y a cependant une pointe de chagrin dans la quête de Ian pour retrouver sa mère disparue depuis longtemps, qui le plonge dans les méandres des esprits, le sien et celui des autres. Et il y a quelques touches bien pensées au milieu de ce chaos, comme ce jeune homme tellement absorbé par son jeu de tir à la première personne qu’il est totalement ignorant de la fusillade qui se joue derrière lui, dans la vraie vie.

Awareness sera disponible sur Prime Video à partir du 11 octobre.

Points clés :

  • Le film Awareness, réalisé par Daniel Benmayor, est un mélange intrigant d’Inception, Scanners, The Fury et The Matrix.
  • L’histoire se concentre sur Ian, un jeune homme de 18 ans dont les parents étaient des Perceivers, des espions de la guerre froide capables de projeter des illusions.
  • Ian devient la cible de forces sinistres qui cherchent à exploiter ses pouvoirs.
  • Adriana, une agente de l’Agence, vient en aide à Ian et l’avertit de l’existence de l’Awareness, un groupe qui semble avoir le contrôle sur tous les politiciens.
  • Le film est rempli de trahisons, de réalités alternatives et de souvenirs implantés.
  • La quête de Ian pour retrouver sa mère disparue le plonge dans l’esprit des autres personnages.
  • Awareness est un film captivant qui mélange action et réalité virtuelle.
  • Awareness sera disponible sur Prime Video à partir du 11 octobre.