Un mélange intensément haché de Massacre à la tronçonneuse du Texas et d’un DVD pour débutants en chirurgie abdominale, voici un exercice de genre solide mêlant gore et vengeance. Après une scène d’enlèvement inquiétante mettant en scène la victime séduisante Carly (Sabina Mach), le film se tourne vers Grace (Gigi Zumbado), cliente malchanceuse d’une boutique de prêt sur gage, qui essaie d’acheter un nouvel objet alors que le magasin est cambriolé par trois braqueurs armés, dont le médecin militaire Cody (Stephen Dorff) et les frères Alex (Emile Hirsch) et Shane (Tanner Zagarino). Le quatrième homme du groupe, le chauffeur de la voiture de fuite, s’enfuit dans la panique et Grace se retrouve contrainte de les conduire loin de la scène du crime après que Shane a été blessé à la jambe.

Points importants :

  • Le film est un mélange de Massacre à la tronçonneuse et d’un DVD pour débutants en chirurgie abdominale.
  • L’enlèvement de Carly introduit l’intrigue.
  • Grace est une cliente d’une boutique de prêt sur gage.
  • Lors du cambriolage, Grace est forcée de conduire les cambrioleurs après la blessure de Shane.

Étant donné qu’ils semblent se trouver au milieu du désert américain du sud-ouest, là où tous ces types de films sont tournés, ils n’ont guère de choix pour trouver refuge. Ils se rendent donc dans une ferme isolée où seul l’adolescent Danny (Tyler Sanders) est présent et leur dit que son grand-père n’est pas là mais qu’il rentrera bientôt. Évidemment, comme tout spectateur ayant déjà vu un film d’horreur pourrait le prévoir, l’homme de la maison (Vernon Wells) ne leur préparera ni biscuits ni café et ne les renverra pas joyeusement lorsqu’il rentrera.

Points importants :

  • La ferme isolée est le lieu où les cambrioleurs cherchent refuge.
  • Danny est l’unique personne présente dans la ferme.
  • Le grand-père de Danny n’est pas là, mais les cambrioleurs ne sont pas les bienvenus.

Cependant, alors que les intentions de l’hôte sont extrêmement macabres, le réalisateur Ryûhei Kitamura et son co-scénariste Christopher Jolley prennent le temps d’établir que le sadique Alex mérite bien tout ce qui lui arrive (on peut deviner qu’il n’est pas très sain d’esprit rien qu’en regardant ses étranges lunettes délicates mais très grandes qui lui donnent l’air d’un bibliothécaire diabolique). Le frère de Danny, Jodi (Erika Ervin, également connue sous le nom d’Amazon Eve), erre également sur les lieux et semble avoir des problèmes qui la poussent à porter un masque en cuir, à grogner plutôt qu’à parler, et à essayer de tuer des étrangers.

Points importants :

  • Alex est le personnage principal qui mérite le sort qui lui est réservé.
  • Jodi, le frère de Danny, est un personnage mystérieux qui tente de tuer des étrangers.

Il est évident que ce film est destiné aux spectateurs qui trouvent amusants les effets spéciaux inventifs impliquant des sacs de sang explosifs et du fil de fer, à condition d’avoir l’estomac bien accroché. Kitamura a aussi un faible pour les coupes sautées et rythmées qui ajoutent une certaine intensité, comme dans les chansons disco.

Points importants :

  • Le film propose des effets spéciaux inventifs impliquant des sacs de sang explosifs et du fil de fer.
  • Kitamura utilise des coupes sautées et rythmées pour renforcer l’intensité.

Le film « The Price We Pay » sortira le 16 octobre sur les plateformes numériques.