Le train de nuit de Berlin à Paris: un tournant pour les voyages durables en Europe

Le premier train de nuit de Berlin à Paris en près d’une décennie est arrivé à Paris Gare de l’Est à 10h24 ce mardi matin, salué comme un moment décisif dans la renaissance des alternatives plus propres aux voyages aériens en Europe.

  • Retour de la préférence pour les voyages lents et durables en Europe.
  • La France et l’Allemagne s’engagent à étendre leurs services de trains de nuit.
  • Le gouvernement français investit 100 millions d’euros pour relancer le réseau national de trains de nuit.

Le nouveau « lien de Berlin » a quitté la capitale allemande à 20h18 le lundi soir, complet et transportant le ministre français des Transports, Clément Beaune. Beaune est arrivé à Paris décrivant son voyage comme « magnifique ». « C’est un bon début. C’est un symbole dont nous avons besoin en ce moment, car nous avons besoin de projets positifs, environnementaux et européens », a-t-il déclaré.

Volker Wissing et Clément Beaune se tiennent en train de boire dans des gobelets.
Le ministre allemand des Transports, Volker Wissing (à gauche), et son homologue français, Clément Beaune, à Berlin avant le départ du train. Photographie: Michele Tantussi/AFP/Getty Images

La liaison sera assurée par les opérateurs ferroviaires nationaux français et allemands, SNCF et Deutsche Bahn, tandis que le matériel roulant sera fourni par la compagnie de trains autrichienne ÖBB, dont les trains « Nightjet » traversent déjà l’Europe centrale.

En 2020, le président français, Emmanuel Macron, a déclaré qu’il visait à ouvrir 10 nouvelles liaisons de trains de nuit d’ici 2030.

En France, le premier nouveau train de nuit de Paris à Aurillac dans la région du Cantal est parti dimanche soir, 20 ans après la fermeture du service. Le gouvernement français a investi 100 millions d’euros pour relancer le réseau national et préparer de nouvelles voitures pour le service.

Parallèlement, Deutsche Bahn vise à étendre ses liaisons de trains de nuit à 13 autres grandes villes européennes en partenariat avec d’autres opérateurs.