Tragédie dans le Canal de la Manche : Une fillette de sept ans meurt après le naufrage d’un bateau de migrants

Une fillette de sept ans est décédée dans un canal proche de Dunkerque après le naufrage d’un bateau de fortune transportant 16 personnes du nord de la France vers le Royaume-Uni, a annoncé la préfecture du département du Nord en France.

Le bateau, qui transportait 10 autres enfants âgés de sept à 13 ans ainsi que la mère enceinte de la fillette, son père et trois de ses frères et sœurs, a coulé avec tous les passagers entrant dans l’eau.

  • Une fillette de sept ans est décédée dans un canal proche de Dunkerque après le naufrage d’un bateau de migrants.
  • Le bateau transportait 16 personnes, dont 10 enfants.
  • Les services d’urgence n’ont pas pu réanimer la petite fille.
  • C’est le sixième décès connu en 2024 en raison du trafic de migrants dans la Manche.

Les services d’urgence, alertés de l’incident vers 7h30 du matin le dimanche, ont déclaré qu’ils n’avaient pas pu réanimer la petite fille.

L’endroit de l’incident se trouve à 26 km à l’intérieur des terres de l’endroit où le bateau aurait émergé à la côte, soulevant de nouvelles questions sur les efforts des passeurs criminels pour éviter la détection.

La mort est le sixième cas connu en 2024 causé par le trafic de personnes dans la Manche.

Des ministres de l’intérieur se réuniront à Bruxelles lundi pour discuter de la dernière législation sur la migration, entre autres sujets.

Un rapport de la Global Initiative Against Transnational Organized Crime publié la semaine dernière a déclaré : « Les efforts du Royaume-Uni et de la France pour relever les barrières à la migration auront probablement pour effet de renforcer l’emprise de ces ‘criminels organisés impitoyables’ [Rishi] Sunak fait référence, et non de les briser. »