Les nouvelles voitures de l’UE et du Royaume-Uni ont pris 1 cm de largeur tous les deux ans, selon les informations révélées par le Guardian, alimentées par la popularité des gros SUV de luxe dont les ventes ne montrent aucun signe de ralentissement.

James Nix, analyste chez Transport and Environment (T&E) et auteur du rapport, déclare que la tendance est soutenue par la vente croissante de gros SUV. Les véhicules sont ainsi de plus en plus larges chaque année.

Le rapport a révélé que la moitié des nouvelles voitures sont aujourd’hui trop larges pour les espaces de stationnement prévus dans de nombreux pays. La largeur moyenne d’une nouvelle voiture dans l’UE et au Royaume-Uni a dépassé 180 cm au premier semestre 2023, augmentant en moyenne de 0,5 cm par an depuis 2001.

Le poids plus élevé et les faces avant plus hautes des grosses voitures augmentent le risque de décès en cas d’accident. Ces véhicules émettent également plus de gaz toxiques et occupent plus d’espace sur les routes et les trottoirs.

La tendance à la taille de plus en plus grande des voitures a des conséquences sur les autres usagers de la route, et les législateurs européens devraient revoir les limites actuelles de largeur des véhicules. L’Institut Vias de Belgique souligne que l’augmentation de 10 cm de la hauteur des automobiles augmente le risque de décès de 30 % lorsqu’un véhicule heurte un piéton ou un cycliste.

Cette évolution impacte également les conducteurs, car les gros SUV de luxe, qui font environ 2 mètres de large, ne rentrent plus dans les parkings. Même pendant leurs réglementations en faveur des piétons et cyclistes, les villes comme Paris et Barcelone continuent d’allouer plus de la moitié de leurs espaces de rue aux voitures.

Paris pourrait être la première grande capitale européenne à s’attaquer à cette tendance, en organisant un référendum le mois prochain sur des frais de stationnement plus élevés pour les voitures plus lourdes. La France a également lutté contre la tendance aux voitures plus lourdes, en introduisant des incitations financières pour l’achat de voitures plus propres et des pénalités pour les plus polluantes, en fonction de leur poids.

En résumé, les principaux points mentionnés dans l’article sont :
– La croissance constante de la largeur des voitures dans l’UE et au Royaume-Uni
– Les risques accrus de décès causés par des voitures plus grandes lors d’accidents
– Les conséquences sur les autres usagers de la route
– L’appel à une révision des limites de largeur des véhicules par les législateurs européens
– Les efforts de certaines villes européennes, comme Paris, pour s’attaquer à cette tendance.