L’installation par une grue d’un nouveau coq doré sur Notre-Dame, réimaginé comme un phénix dramatique avec des plumes flammes, va au-delà d’être simplement une girouette au sommet du clocher de la cathédrale. Il symbolise la résilience face à la destruction après l’incendie dévastateur d’avril 2019 – les responsables de la restauration ont également révélé qu’un système de brumisation anti-incendie est en cours d’installation sous le toit de la cathédrale.

Le nouveau coq, conçu par l’architecte en chef Philippe Villeneuve, contient des reliques sauvées de l’incendie qui a frappé le monument en 2019.

Avant de monter sur son perchoir, le coq – un emblème français de vigilance et de la résurrection du Christ – a été béni par l’archevêque de Paris, Laurent Ulrich, sur une place derrière le monument.

Le coq, ou en français, est un emblème national émouvant pour les Français en raison de la sémantique du mot – le mot latin gallus signifie à la fois la Gaule et le coq.

Ulrich a placé des reliques sacrées dans un trou à l’intérieur de la poitrine du coq, notamment des fragments de la Couronne d’épines du Christ et les restes de Saint Denis et Sainte Geneviève, imprégnant la sculpture d’une importance religieuse.

Une tube scellé a également été placé dans la sculpture contenant une liste des noms de près de 2 000 personnes qui ont contribué à la reconstruction de la cathédrale, soulignant l’effort collectif derrière les travaux.

Le nouveau directeur de la restauration de Notre-Dame, Philippe Jost, a détaillé les mesures novatrices prises pour protéger la cathédrale contre les incendies futurs dans des commentaires à la presse.

Le président français, Emmanuel Macron, qui a visité le site la semaine dernière pour marquer le compte à rebours d’un an avant sa réouverture, a annoncé que le coq d’origine sera exposé dans un nouveau musée à l’Hôtel-Dieu.

Ce déménagement, ainsi que les plans d’inviter le pape François pour la réouverture de la cathédrale l’année prochaine, souligne l’importance de Notre-Dame dans l’histoire et la culture françaises.

L’installation du coq, couronnant une flèche reconstruite selon le design du XIXe siècle d’Eugène Viollet-le-Duc, est un rappel poignant de ses origines médiévales en tant que symbole d’espoir et de foi.

Son association de longue date avec la nation française depuis la Renaissance ajoute encore à sa signification historique et culturelle, marquant un nouveau chapitre de renouveau et d’espoir pour Notre-Dame et le peuple français.

**Points importants de l’article** :
– Installation du nouveau coq doré sur Notre-Dame, après l’incendie de 2019
– Le monde nouveau et la bénédiction du coq
– Les reliques et leur signification religieuse
– Les mesures novatrices pour protéger la cathédrale des incendies futurs