Les gouvernements de l’UE repoussent les demandes « déraisonnables » des Hongrois

Alors que le sommet des chefs d’État et de gouvernement de l’UE est prévu cette semaine, la question de savoir si les 26 dirigeants pourront convaincre Viktor Orbán de Hongrie de soutenir l’aide financière à long terme pour l’Ukraine reste en suspens.

  • Les États membres s’opposent aux demandes de Budapest
  • Les conséquences possibles de l’obstruction continue de la Hongrie sont évoquées
  • Le sommet pourrait se conclure de plusieurs manières

Les capitales européennes sont en alerte alors que les dirigeants se préparent à se rencontrer à Bruxelles pour un sommet visant à sceller un accord sur le financement à long terme pour l’Ukraine. Orbán a bloqué un projet de package de 50 milliards d’euros pour Kyiv fin 2023, et les dirigeants se rencontrent avec l’espoir de parvenir à un compromis. Orbán et son homologue suédois Ulf Kristersson pourraient se rencontrer en marge du sommet de l’UE à Bruxelles cette semaine.