Onze personnes portées disparues après un incendie dans un gîte pour personnes handicapées dans le nord-est de la France

Onze personnes sont portées disparues après qu’un incendie se soit déclaré dans un gîte pour personnes handicapées dans le nord-est de la France.

Le gîte privé à Wintzenheim dans le Haut-Rhin, près de Colmar, avait été loué par un groupe originaire de Nantes pour les vacances.

Les autorités locales ont déclaré que l’incendie s’était déclaré vers 6h30 heure locale et était «très violent», mais rapidement maîtrisé par 76 pompiers. Dix-sept personnes ont été évacuées de la propriété, dont une a été transportée à l’hôpital.

Les clients étaient décrits comme ayant des «handicaps mentaux légers».

L’une des 11 personnes disparues a été signalée comme étant une personne accompagnant le groupe de vacanciers.

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a tweeté: «Un incendie s’est déclaré tôt ce matin dans un bâtiment pour personnes [handicapées] à Wintzenheim dans le Haut-Rhin. Malgré l’intervention rapide et courageuse des pompiers, que je salue, il y a malheureusement eu plusieurs victimes».

Une enquête sur l’incendie a été ouverte par la gendarmerie de Strasbourg.

  • Onze personnes portées disparues après un incendie dans un gîte pour personnes handicapées en France.
  • L’incendie s’est déclaré dans un gîte privé près de Colmar.
  • 76 pompiers ont rapidement maîtrisé l’incendie et évacué 17 personnes.
  • Les personnes présentes dans le gîte étaient décrites comme ayant des handicaps mentaux légers.
  • Une enquête a été ouverte par la gendarmerie de Strasbourg.