Une Actrice Française Meurt Après avoir Renouvelé Les Accusations contre Gérard Depardieu

Emmanuelle Debever, actrice française qui avait été l’une des premières à accuser Gérard Depardieu d’agression sexuelle, est décédée le jour même où ses allégations contre son ancienne co-star ont été rediffusées à la télévision la semaine dernière, rapportent les médias français.

Debever, qui avait en 2019 accusé Depardieu de l’avoir agressée sur le tournage du film Danton de 1982, est décédée le 7 décembre, selon le journal Libération. Le procureur de Paris a ouvert une enquête sur les causes du décès de Debever, demandant à la police judiciaire de « rechercher les circonstances qui auraient pu conduire » à son décès.

Devenue une star montante du cinéma français dans les années 1980, Debever a joué dans le drame historique du réalisateur polonais Andrzej Wajda, sous le rôle de Louison, la jeune épouse de Georges Danton, le leader révolutionnaire de Depardieu. En 1983, elle a interprété le rôle d’une fille handicapée avec un père oppressif dans le thriller psychologique de Jean-Claude Brisseau, Un jeu brutal.

Dans un post sur Facebook en 2019, Debever a accusé Depardieu, l’une des plus grandes stars du cinéma français, d’avoir tenté de la tripoter alors qu’ils se trouvaient dans une calèche sur le plateau de tournage. « Ce monstre s’est permis de profiter pleinement pendant le tournage, profitant de l’intimité à l’intérieur d’une calèche », écrit-elle. « Faisant glisser sa grosse patte sous ma jupe pour, selon ses mots, ‘me réconforter’… Je ne l’ai pas laissé faire. »

Ses allégations ont été incluses dans un documentaire intitulé « Gérard Depardieu: La Chute de l’Ogre », diffusé sur la chaîne de télévision France 2 le 7 décembre. Le programme d’investigation Complément d’Enquête a également inclus une interview de l’actrice Hélène Darras, qui a déposé une plainte officielle contre Depardieu, l’accusant de l’avoir agressée sexuellement sur le plateau du film Disco en 2007.

Plus d’une douzaine de femmes ont précédemment fait des allégations de comportement sexuellement inapproprié contre Depardieu lors d’une enquête menée l’année dernière par le site d’information français Mediapart. En 2021, Depardieu a été inculpé pour viol et agression sexuelle dans une affaire portée par l’actrice Charlotte Arnould, qui affirme qu’il l’a violée dans son appartement de la Rive Gauche en 2018 alors qu’elle avait 22 ans. Depardieu, qui a qualifié les allégations de « sans fondement », a tenté de faire rejeter les charges, mais un tribunal parisien les a confirmées, affirmant qu’il y avait « des preuves sérieuses et confirmées justifiant que Gérard Depardieu reste inculpé ».

Déclarant dans une lettre ouverte publiée dans Le Figaro en octobre, « Jamais, au grand jamais, je n’ai abusé d’une femme », l’acteur a écrit : « Dans ce tribunal médiatique, dans le lynchage qui m’a été réservé, je n’ai que ma parole pour me défendre ».