Créée par le développeur Dan Gardner, basé en Caroline du Nord, RunPee est une application qui indique aux spectateurs de films les meilleurs moments pour faire une pause pipi. L’idée est née pendant une projection de King Kong qui a duré près de trois heures et demie. Gardner avait désespérément besoin d’aller aux toilettes et il voulait prévenir les personnes dans la file d’attente pour la prochaine séance du film qu’il y avait une scène avec de gros insectes au milieu du film, ce qui était parfait pour une pause pipi. Mais, évidemment, il n’a pas osé le dire à des inconnus dans le cinéma. En tant que développeur, il a donc pensé créer un site web pour cela. À l’époque, les applications mobiles n’existaient pas encore. Il a donc acheté le nom de domaine runpee.com, mais il a ensuite décroché un emploi chez Microsoft dans l’équipe Xbox, ce qui l’a empêché de poursuivre son projet pendant quelques années. En 2008, devenu développeur indépendant, il a finalement créé RunPee comme une application de démonstration qu’il pouvait montrer à ses clients.

Au départ, la réaction à l’application a été très positive, mais personne ne l’utilisait vraiment. À l’époque, il y avait un bouton permettant d’imprimer un document. Les utilisateurs allaient donc sur le site web pour imprimer une feuille de « Peetimes », indiquant les moments où ils pouvaient aller aux toilettes et un synopsis de ce qui se passait pendant ces trois à quatre minutes. Aujourd’hui, l’application affiche une liste des films actuellement à l’affiche dans l’ordre chronologique. Lorsque l’utilisateur sélectionne un film et consulte l’écran des Peetimes, il est informé du nombre de pauses possibles. Les films plus longs ont plus de Peetimes, par exemple, il y en a six pour Oppenheimer. La plupart des films en ont deux ou trois. Lorsqu’une Peetime approche, les utilisateurs reçoivent un indice, comme une réplique de dialogue ou un élément visuel, mais sans spoiler. L’application propose également des alertes pour les scènes sensibles, telles que la cruauté envers les animaux, la violence, le sexe et la torture, que les spectateurs peuvent éviter.

Lorsque vous quittez pendant une Peetime, vous pouvez lire un résumé rapide de ce que vous avez manqué. Le minuteur intégré de l’application vous indique le temps qu’il vous reste avant la prochaine Peetime et la durée restante du film. Grâce à l’univers cinématographique Marvel, si une scène bonus se trouve après le générique de fin, le minuteur décompte également le temps restant jusqu’à cette scène.

Les Peetimes sont décidées principalement par la sœur de Dan Gardner et lui-même. Avant la pandémie, leur mère était également très active et s’occupait de presque tous les films pour enfants, mais il lui est maintenant plus difficile d’aller au cinéma. Dan affirme que l’application RunPee fonctionne grâce à la participation de sa famille. Au départ, il était seul à gérer les Peetimes et c’était épuisant. Il passait ses journées du vendredi et du samedi au cinéma jusqu’à ce que sa mère et sa sœur commencent à l’aider. De nombreuses personnes proposent de contribuer, mais ce n’est pas si simple, car il ne suffit pas de regarder le film, il faut aussi prendre des notes et trouver les moments adaptés aux Peetimes.

Un bon Peetime n’est pas nécessairement une partie ennuyeuse du film, mais plutôt une partie que nous pouvons résumer de manière concise sans perdre le sens. Par exemple, si vous regardez une comédie, vous ne pouvez pas inclure dans le synopsis d’une Peetime une scène drôle en disant : « C’était vraiment drôle, mais il fallait y être pour comprendre ».

Le film le plus difficile à trouver des Peetimes a été, sans conteste, Inception de Christopher Nolan. Dan Gardner a dû voir le film trois fois avant de comprendre suffisamment pour dire que ce personnage n’était pas vraiment important pour l’intrigue. Il s’agit du personnage de Robert Fischer, interprété par Cillian Murphy. Beaucoup de ses scènes étaient des Peetimes, car elles n’avaient pas d’impact sur le reste de l’histoire.

Parmi les utilisateurs de l’application RunPee, Dan Gardner a reçu de nombreuses histoires amusantes. Pendant la pandémie, une femme lui a envoyé un e-mail disant qu’elle et son mari regardaient un film sur Netflix et, pour recréer la nostalgie d’aller au cinéma, ils ont utilisé le minuteur de RunPee. Il a également reçu de nombreux retours de personnes ayant des problèmes de vessie leur disant qu’elles ne pouvaient plus aller au cinéma car elles devaient se rendre aux toilettes trois fois pendant un film, ce qui gâchait l’expérience. Grâce à l’application, ces personnes peuvent maintenant retourner au cinéma l’esprit tranquille. Dan Gardner admet que résoudre ce genre de problème n’est pas révolutionnaire et qu’il n’obtiendra pas de prix Nobel pour cela, mais il est ravi d’avoir amélioré le plaisir de nombreuses personnes lorsqu’elles regardent un film.

Dan Gardner a également raconté une histoire amusante liée à l’expansion de RunPee dans différentes langues. Lorsque le film Avatar est sorti, quelqu’un en Chine a écrit un article sur l’application. Une jeune femme l’a lu, a adoré l’application, et elle l’a contacté pour lui demander si elle pouvait travailler avec lui pour créer une version en chinois. Ils ont donc travaillé ensemble sur les traductions pendant plusieurs années, et finalement, ils se sont rencontrés et sont mariés il y a cinq ans.

En ce qui concerne les plates-formes de streaming, l’application RunPee a également trouvé sa place. Il est surprenant que certaines personnes l’utilisent lorsqu’elles regardent Netflix en groupe et ne veulent pas interrompre le film. Il y a aussi des personnes qui utilisent les Peetimes pour mettre le film en pause lorsqu’elles regardent un film avec des amis, afin de prendre une pause, de recharger leurs sodas ou d’aller aux toilettes.

Dans sa volonté de fournir les meilleurs Peetimes possibles, RunPee a un bénévole, Rob Williams, qui se rend régulièrement dans son cinéma local à Merseyside, armé d’un chronomètre et d’un bloc-notes. Il se charge de trouver les meilleurs moments pour faire une pause pipi dans les films.

Après sa retraite en 2017, Rob Williams, qui est passionné de cinéma, s’est retrouvé avec beaucoup de temps libre et a décidé de se rendre au cinéma aussi souvent qu’il le souhaitait. En tant que lecteur du Guardian depuis les années 70, il a découvert l’application RunPee dans le journal et a proposé son aide.

Selon Rob Williams, un bon moment pour faire une pause pipi est une scène de montage, surtout lorsqu’elle récapitule des éléments déjà montrés dans les bandes-annonces. Dans le dernier film James Bond, No Time to Die, par exemple, il y avait une très longue séquence d’ouverture d’environ 15 à 20 minutes avant le générique, ce qui était pratique pour faire une pause. Il souligne qu’il est important de ne pas manquer les scènes d’action dans les films d’action ou les moments de suspense dans les films d’horreur. Assister à une projection au cinéma est pour lui une expérience unique, avec son grand écran et l’odeur du popcorn. Il se souvient avoir commencé à aller au cinéma quand il était petit et maintenant il emmène sa petite-fille avec lui dès que possible.