Pierce Brosnan, l’acteur interprète du personnage fictif James Bond, se retrouve aujourd’hui dans une situation délicate dans la vraie vie. En effet, il a été accusé d’être entré dans une zone thermale hors limites lors d’une récente visite au parc national de Yellowstone.

Brosnan aurait marché dans une zone interdite à Mammoth Terraces, dans la partie nord de Yellowstone près de la frontière entre le Wyoming et le Montana, le 1er novembre, selon deux citations fédérales délivrées cette semaine.

Le 23 janvier, l’acteur de 70 ans devra comparaître devant un tribunal obligatoire dans la salle d’audience du plus ancien parc national du monde. L’Associated Press a envoyé une demande de commentaire à son compte Instagram jeudi et des messages électroniques à son agent et à son avocat.

Les responsables de Yellowstone ont refusé de commenter. Brosnan était dans le parc pour une visite personnelle et non pour un tournage, a déclaré le bureau du procureur américain pour le Wyoming.

Mammoth Terraces est un endroit pittoresque de sources chaudes recouvertes de minéraux qui bouillonnent d’un flanc de colline. Ils ne sont que quelques-uns des centaines de caractéristiques thermiques du parc, qui vont des geysers jaillissants aux mares bouillonnantes, avec de l’eau à ou près du point d’ébullition.

Sortir des limites dans de telles zones peut être dangereux : certains des millions de personnes qui visitent Yellowstone chaque année se brûlent gravement en ignorants les avertissements de ne pas s’écarter du sentier.

Se faire prendre peut également entraîner des risques juridiques, avec des peines de prison, de lourdes amendes et des interdictions d’accès au parc régulièrement infligées aux contrevenants.

En plus de ses quatre films James Bond, Brosnan a joué dans la série télévisée des années 1980 Remington Steele et est connu pour ses rôles principaux dans les films Madame Doubtfire et L’Affaire Thomas Crown.