### Voici l’article réécrit:

Jo Koy, l’animateur des Golden Globes 2024, a reçu des critiques mitigées pour sa prestation

Être l’animateur d’une cérémonie prestigieuse comme les Golden Globes est un travail difficile qui implique de jongler avec les attentes du public, des célébrités et des critiques. Traditionnellement, les animateurs ont du mal à trouver le bon équilibre entre l’humour offensif et l’humour ennuyeux, mais le comédien américain d’origine philippine Jo Koy a réussi à se démarquer de manière inattendue lors des dernières Golden Globes.

  • Koy a été annoncé comme l’animateur des Golden Globes à la dernière minute, ce qui a suscité des discussions houleuses.
  • Malgré ses efforts pour divertir le public avec des blagues sur Barbie, Taylor Swift et d’autres sujets, Koy n’a pas réussi à susciter un enthousiasme général.
  • Les moments forts de la soirée étaient souvent des spontanés ou des discours sincères, plutôt que les tentatives d’humour de l’animateur.
  • Alors que les critiques pleuvaient sur Jo Koy, il reste étonnant de constater comment des moments imprévus ont su capter l’attention des spectateurs lors de la cérémonie.

Qu’il s’agisse de Kieran Culkin qui rote dans le micro, du discours sincère de Lily Gladstone ou de la révélation enthousiaste de Yorgos Lanthimos à Bruce Springsteen, la soirée a été marquée par une série de moments spontanés qui ont su capter l’attention du public. Il est assez révélateur que des personnalités comme Paul Giamatti aient suscité des rires plus sincères que Jo Koy, qui est pourtant un professionnel de l’humour, mais apparemment quelqu’un doit bien faire ce travail difficile.

Les regards fixes de célébrités comme Ryan Gosling, Harrison Ford et Selena Gomez face aux blagues de Koy ont témoigné de l’échec de l’animateur à captiver son public. Alors que des réactions mitigées continuent de faire surface, il est clair que Jo Koy aura du mal à se remettre de la controverse de sa prestation aux Golden Globes 2024.