La disparition du distingué historien français Emmanuel Le Roy Ladurie (24 novembre) m’a amené à penser à sa sœur, Marie Fauroux, décédée en 2021. Éduquée à l’École Nationale des Chartes peu après la Seconde Guerre mondiale, son édition de l’ensemble des chartes antérieures à 1066 des ducs de Normandie, publiée en France en 1961, est d’une importance fondamentale pour notre compréhension des conséquences de la conquête normande de l’Angleterre en 1066 et de tout ce qui a suivi.

  • Marie Fauroux est décédée en 2021, sœur du célèbre historien français Emmanuel Le Roy Ladurie
  • Éducation à l’École Nationale des Chartes après la Seconde Guerre mondiale
  • Édition des chartes des ducs de Normandie avant 1066, publication en France en 1961
  • Importance fondamentale pour la compréhension des conséquences de la conquête normande de l’Angleterre en 1066 et de tout ce qui a suivi

Il y a ceux qui soutiendraient qu’elle est même plus importante que le livre de Le Roy Ladurie, Montaillou, pour notre compréhension du passé. Elle s’est ensuite consacrée au service public en tant qu’épouse de Roger Fauroux, qui a été ministre pendant les présidences de Mitterrand et Chirac.

  • Marie Fauroux s’est dédiée au service public en tant qu’épouse de Roger Fauroux
  • Roger Fauroux était ministre pendant les présidences de Mitterrand et Chirac

Alors que nous approchons du millénaire de la naissance de Guillaume le Conquérant et des événements publics qui l’accompagneront, l’avis de décès d’Emmanuel m’a fait penser que nous devons célébrer la vie de sa sœur tout autant que la sienne.

  • Proche du millénaire de la naissance de Guillaume le Conquérant
  • Les événements publics qui l’accompagneront
  • Signalisation de la vie de Marie Fauroux en plus de celle de son frère

Professeur David Bates
Bottisham, Cambridgeshire