Jensen essaie – et échoue – de vaincre le GOAT de la Ligue dans une confrontation à forte intensité de compétences aux Mondiaux 2022 - 1

Le 13 octobre a marqué le début de la deuxième phase de la phase de groupes du Championnat du monde de League of Legends 2022, le groupe A entrant sans crainte sur le terrain d’essai de Summoners Rift pour prouver qu’il est digne de la phase à élimination directe. Étant donné que T1, Cloud9, Fnatic et EDward Gaming avaient une chance de passer à l’étape suivante, ce serait un euphémisme de dire que les matchs d’hier étaient des montagnes russes remplies d’adrénaline pour les téléspectateurs du monde entier. L’un des plus grands moments forts de la soirée a été facilement un honorable un contre un entre Lee « Faker » Sang-hyeok et Jensen.

Lors du match entre C9 et T1, les vétérans de Ligue s’est finalement affronté dans une confrontation à forte intensité de compétences avec Jensen jouant Akali et Faker sur Sylas. Le match est historiquement connu pour être l’un des plus grands matchs de compétences dans la voie médiane puisque Sylas et Akali ont les outils nécessaires pour se surpasser, comme la guérison, les tirets, le CC et l’invisibilité. À la 22e minute, Jensen et Faker se sont rencontrés dans la jungle de T1 pour une confrontation épique.

N’épargnant aucun effort, Faker et Jensen ont utilisé tous les outils à leur disposition pour se survivre, y compris les capacités, les actifs des objets et même les flashs. À la fin, Faker a remporté le duel grâce à un chronomètre opportun qui a nié l’exécution parfaite d’Akali. Alors que Faker et Jensen mesuraient leurs compétences dans la jungle, le reste de T1 terminait le jeu et envoyait C9 emballer.

En relation: Faker bat le record légendaire d’Uzi aux Mondiaux après le règne de 4 ans de l’icône chinoise dans les charts

Bien que C9 ne poursuive pas sa course aux Mondiaux 2022, Evil Geniuses et 100 Thieves – bien que très en retard par rapport au reste du peloton – peuvent toujours se qualifier pour la phase à élimination directe s’ils retroussent leurs manches ce week-end.