Gen.G a maintenant mis au banc toute sa liste VALORANT dans le cadre du processus de demande de partenariat VCT 2023 - 1

Gen.G Esports a déplacé son dernier restant VALORISER joueur sur la liste inactive, car Noah « jcStani » Smith est désormais libre de « rechercher de nouvelles opportunités » en tant qu’agent libre restreint, a annoncé le joueur aujourd’hui. Le général G serait toujours en considération pour VALORISER partenariat en 2023.

Seuls jcStani et son coéquipier Nicholas « NaturE » Garrison sont les autres VALORISER joueuses sous contrat chez Gen.G, à l’exception de la liste féminine toujours active en compétition sous le nom de Gen.G Black. JcStani et NaturE ont déjà joué ensemble sur Immortals au début de 2021 avant de se réunir sur Gen.G en avril 2022. Les deux recherchent activement de nouvelles équipes.

Avant de rejoindre Gen.G, jcStani a passé du temps sur Andbox et Pioneers avant de rejoindre 100 Thieves en prêt pour NA VCT Stage One cette année, après le démarrage lent de 100T et la sortie ultérieure de ses nouveaux arrivants dans ec1s et BabyJ. JcStani a aidé 100T à remporter une victoire contre Evil Geniuses lors de la dernière semaine de la première étape et a continué à jouer avec eux dans des événements plus petits par la suite, mais il a finalement été exclu de la nouvelle liste pour la deuxième étape. NaturE remplit le rôle d’IGL pour Gen.G depuis son arrivée en mai 2021.

Gen.G a obtenu un succès modeste au VCT 2021, avec une poignée d’apparitions à l’événement principal des Challengers et même une troisième place au Masters One. Cependant, avec de nombreux changements d’alignement, Gen.G a fini par échouer dans les qualifications ouvertes pour les deux événements principaux VCT 2022 Challengers.

Malgré les performances difficiles de cette année, Gen.G reste apparemment dédié à VALORISER. Selon un rapport de George Geddes de Dot Esports, Riot Games a informé le général G la semaine dernière qu’il était « passé au tour suivant » de la demande de partenariat, aux côtés de Sentinels, XSET, TSM, Cloud9 et autres. Il y aurait « six à huit » places pour les équipes nord-américaines dans la ligue des Amériques 2023 de Riot, en plus des équipes d’Amérique du Sud et d’Amérique latine.