À la croisée des chemins en ce début de janvier, l’écrivain à succès Édouard Louis sirote un grog au rhum, confortablement installé à la table où il a souhaité être la plupart de sa vie – dans un coin discret du café Le Select, l’un des cafés littéraires les plus célèbres du Quartier Latin à Paris. «Je me sens chez moi ici», dit Louis, évoquant les raisons de son choix, bien différent de ce que j’attendais de ce jeune iconoclaste âgé de 32 ans. «Je sais que c’est démodé, mais c’est ce que j’apprécie dans ce café. C’est comme un monument à la littérature française. Tout le monde est venu ici, et les écrivains, les éditeurs et les politiciens continuent de venir, ce qui le rend également contemporain. C’est un endroit où je peux facilement rencontrer des amis et me connecter avec le monde». Je lui raconte avoir vu un jour Patti Smith à une table voisine, dévorant le fameux baba au rhum du café et il rit. «Vous ne verriez pas ça ailleurs», dit-il.

  • Édouard Louis, écrivain à succès
  • Le café littéraire Le Select, un monument à la littérature française
  • Jeunesse et succès littéraire
  • Militantisme politique
  • Éloges et critiques littéraires
  • À la rencontre de Louis

Pour ce dernier, Louis est une figure publique en France, facilement reconnaissable grâce à ses nombreuses apparitions dans les médias français, entre autres dans les publications comme Les Inrockuptibles, le magazine des hipsters français. Il a récemment été rédacteur en chef invité et a même fait la couverture du magazine, confirmant ainsi son statut d’icône culturelle évoluant dans les cercles les plus branchés de Paris. C’était un autre triomphe pour ce jeune écrivain, qui a explosé sur la scène littéraire il y a 10 ans avec La Fin de l’Édouard, un roman basé sur ses origines ouvrières dans le nord de la France – une autofiction saisissante, parfois brutale, dans la veine d’Annie Ernaux ou de Karl Ove Knausgaard.

  • Les apparitions médiatiques explosives de Louis
  • Succès littéraire
  • Comparaisons avec d’autres écrivains

Pour le même, Louis parle également beaucoup de politique et donne une voix à une jeune génération en France qui se sent déconnectée des polarités traditionnelles de droite et de gauche. Dans le passé, il a exprimé son soutien au politicien d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon, même s’il affirme qu’il n’est le porte-parole de personne et change souvent d’avis.

  • Engagement politique de Louis
  • Voix de la jeune génération

En 2022, après la diffusion d’un film sur la jeunesse de Louis, un journaliste du journal local, Le Journal d’Abbeville, s’est rendu à Hallencourt, le village d’origine de Louis, pour parler à ceux qui l’avaient connu. Tous – y compris sa marraine – ont vivement dénoncé son travail comme des mensonges et une diffamation sur leur communauté pauvre mais travailleuse.

  • Réception mitigée de la critique à Hallencourt

Je rencontre Louis à un moment fragile pour le courant politique français. La France accueillera les Jeux Olympiques cette année, se présentant au monde malgré une société profondément divisée. Plus inquiétant encore, les élections européennes en juin, avec le Rassemblement National de Marine Le Pen largement en tête dans les sondages, et Emmanuel Macron et son nouveau Premier ministre, Gabriel Attal, confrontés à moins de cinq mois pour rattraper leur retard.

  • Divisions politiques en France et les échéances électorales

Son dernier livre, L’Effondrement, traite de la mort de son frère à 38 ans, une vie écourtée par le chômage et l’alcool. Il devait sortir ce mois-ci en France, mais, malgré la pression de son éditeur, Louis a décidé de le retenir jusqu’en avril, souhaitant que le livre soit plus « radical que tout ce que j’avais fait auparavant ».

  • L’Effondrement: le dernier livre de Louis et son report en France

Nous nous rencontrons à Le Select pour parler de Change, son œuvre d’autofiction de 2021. Reprenant où La Fin de l’Édouard s’était arrêtée, elle suit le parcours de Louis plus profondément dans le système de classes française. Son succès à l’école l’éloigne de son village natal pour le lycée à Amiens, où il travaille dans un théâtre et se lie d’amitié avec Elena, qui l’initie à l’art et à la littérature, le transformant ainsi en homme de classe moyenne.

  • Discussion sur le dernier livre, Change
  • Résumé de la trame narrative

Malgré ses protestations occasionnelles, la politique est clairement aussi essentielle pour Louis que la littérature. Tout au long de sa carrière, il a consacré autant d’énergie à la publication de manifestes et à la participation à des manifestations qu’à son travail littéraire. Il affirme que les deux activités sont indissociables. Mais bien que ses opinions politiques soient modernes, ses influences viennent d’une génération antérieure. L’une de ces influences est Pierre Bourdieu, le théoricien social français connu pour son idée que le capital social repose autant sur l’origine culturelle et les contacts parentaux que sur l’avoir de votre compte bancaire.

  • Combinaison du travail littéraire de Louis et de son implication politique
  • Influence de Pierre Bourdieu

Certains pensent que Louis, le « défenseur de classe », a trahi ses origines ouvrières, en affirmant que sa nouvelle politique reflète uniquement les réalités de la classe moyenne. Un de ces critiques est l’écrivain et géographe Christophe Guilluy, qui a inventé le terme « la France périphérique » pour décrire le genre de pauvreté où Louis a grandi.

  • Réception mitigée dans la presse et critiques de Louis

Mais quelque soit ses opinions politiques, Louis est un très bon écrivain et, comme en témoigne l’élégance auto-lacérante de son dernier livre, il s’améliore toujours. Dans certains aspects, il est aussi très français – une figure emblématique de la littérature française du 19e siècle, tel que le Rastignac de Balzac ou le Frédéric Moreau de Flaubert: des chanceurs provinciaux intelligents à la conquête de la capitale.

  • Louange à l’égard du talent d’écriture de Louis
  • Comparaison avec des figures littéraires françaises classiques

Après tout, pour l’extrêmement prolifique, talentueux et diaboliquement ambitieux M. Louis, c’est peut-être juste le commencement.