Donald Trump nie avoir imposé sa présence dans le film Home Alone 2.

Le président américain a réfuté les allégations du réalisateur Chris Columbus selon lesquelles il aurait « forcé son entrée » dans le film Home Alone 2: Lost in New York.

Trump a déclaré sur sa plateforme de médias sociaux Truth Social que l’équipe de production du film le suppliait de faire une apparition en caméo.

Il a affirmé que le film a été un grand succès et qu’il est toujours très demandé, spécialement pendant la période de Noël.

Home Alone 2 a été l’un des films les plus rentables de 1992, rapportant 359 millions de dollars (280 millions de livres).

Columbus a déclaré que le caméo de Trump était une condition pour tourner à l’intérieur de l’hôtel Plaza, en plus des frais habituels.

Trump a nié en affirmant que sa participation a considérablement contribué au succès du film.

Le film, dans lequel Macaulay Culkin joue un jeune garçon abandonné par sa famille qui doit affronter des cambrioleurs joués par Joe Pesci et Daniel Stern, est devenu un incontournable du cinéma de Noël.

Home Alone 2 a également été marqué par la suppression du caméo de Trump lors de sa diffusion à la télévision au Canada, ce qui a soulevé une controverse et suscité des réponses de la part de Trump et de Justin Trudeau au sujet de cette décision.

En 2017, Matt Damon a soutenu l’affirmation de Columbus selon laquelle Trump insistait pour apparaître dans des productions voulant présenter ses propriétés, ajoutant que de tels caméos étaient souvent supprimés du produit fini.

Il est également important de rappeler le rôle emblématique de Trump dans son apparition dans des films et des émissions de télévision des années 80 et 90.