Des tracteurs et robots autonomes atterrissent dans les fermes › Geeky News - 1

Le vénérable constructeur américain de tracteurs John Deere et la start-up française de robots agricoles Naïo ont choisi le salon des technologies de Las Vegas pour présenter leurs nouveautés, des véhicules sans pilote pour labourer de grandes surfaces ou désherber des champs de légumes.

Pour les agriculteurs qui doivent jongler entre pénurie de main-d’œuvre, changement climatique et protection de l’environnement, tout en nourrissant une population mondiale croissante, les constructeurs développent une nouvelle génération de machines autonomes. Sur la dernière machine de John Deere, combinant son populaire tracteur 8R, une charrue, un GPS et de nouvelles technologies, il n’est pas nécessaire d’être dans la cabine ou même dans le champ – l’agriculteur peut tout contrôler depuis son smartphone.

(AFP)

Une fois la machine sortie dans le champ, l’agriculteur n’a qu’à en faire le tour pour s’assurer que tout est en place et il peut l’allumer simplement en touchant son téléphone. Equipée de douze caméras et de capacités d’intelligence artificielle, la machine s’arrête automatiquement dès qu’elle perçoit un obstacle et envoie un signal. Il sera disponible en Amérique du Nord à partir de cette année.

Les robots mécaniques de Naïo

C’est après avoir discuté avec les agriculteurs des problèmes de pénurie de main-d’œuvre que le Français Gaëtan Séverac et Aymeric Barthes ont lancé Naïo, en 2011. Ils se sont également rendu compte que les robots mécaniques, guidés par un GPS précis au centimètre, pouvaient limiter l’utilisation de produits chimiques.

(EPA)

A Las Vegas, ils sont venus présenter aux Américains Ted, un robot qui peut « enjamber » les vignes pour désherber le sol et se retourner en fin de parcelle. Ils ont aussi un petit « aide de ferme » nommé Oz qui peut creuser, désherber ou sillonner, et un robot dédié au désherbage des rangées de légumes, Dino. Tous sont équipés de capteurs, lasers, caméras ou sondes, permettant au robot de comprendre son environnement. Ils peuvent également collecter des données utiles pour l’opérateur.

« Les agriculteurs sont au fond assez curieux et intéressés mais, depuis deux ou trois ans, ils ne nous voient plus comme un gadget pour l’avenir », précise Gaëtan Séverac. Pour lui, l’utilisation de machines autonomes gagnera du terrain d’abord dans les cultures spécialisées, à très haute valeur ajoutée à l’hectare et qui nécessitent plus de travail, comme les légumes ou les vignes, puis dans les grandes cultures céréalières.

Tout ce que vous devez savoir sur le CES 2022 à Las VegasConsulter le dossier

Script PHP, Elementor Pro Weadown, Thème WordPress, Fs Poster Plugin Nulled, Journal – Thème WordPress News & WooCommerce, Wordfence Premium Nulled, Dokan Pro Nulled, Plugins, Elementor Pro Weadown, Astra Pro Nulled, Premium Addons for Elementor, Yoast Nulled, Flatsome Annulé, Annonce de produit personnalisé Woocommerce, Wpml Nulled, Thème Woodmart Nulled, Cartes-cadeaux PW WooCommerce Pro Nulled, Avada 7.4 Nulled, Journal 11.2, Jannah Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, WP Reset Pro, Woodmart Theme Nulled, Business Consulting Nulled, Rank Math Seo Pro Weadown, Slider Revolution Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, WeaPlay, Nulledfire