Un Thriller Criminel Vite fait et Mal Fait

Le scénario de ce thriller criminel banal tourne autour de deux femmes : la mère célibataire désespérée Holly (Danielle C Ryan), qui se retrouve mêlée à la contrebande de médicaments pharmaceutiques de la marché noir, et Jaylynne Jackson (Diora Baird), une vétéran de l’armée souffrant de stress post-traumatique et agent de terrain du FBI, qui a pour mission de faire tomber le réseau de contrebande. Le récit alterne entre leurs histoires parallèles, leurs chemins ne se croisant que brièvement au début dans une station-service. Ils ont ensuite une discussion dans un diner pour évoquer leur antagonisme, suggérant que le réalisateur et co-scénariste Shane Stanley pensent rendre hommage à Heat de Michael Mann, mais avec deux femmes au lieu d’Al Pacino et Robert De Niro. Bien que ce soit une idée intéressante, l’exécution est malheureusement médiocre, avec un dialogue truffé de clichés, un rythme lent, des personnages peu développés et une interprétation médiocre.

  • Le scénario tourne autour de deux femmes impliquées dans la contrebande.
  • Les histoires des deux femmes se croisent brièvement au début.
  • Le film est considéré comme une mauvaise imitation de Heat.
  • Le dialogue est plein de clichés, le rythme est lent et les personnages sont mal développés.

Le seul point positif du film est que certaines scènes d’action centrées sur les véhicules sont assez bonnes, comme elles devraient l’être puisque les voitures, camions et motos sont au cœur de l’histoire. Holly essaie d’entrer dans le syndicat des Teamsters en travaillant sur des tournages publicitaires pour mieux s’occuper de son fils adolescent malade, et elle est censée être une pilote hors pair qui participe à des courses sauvages dans le désert avec son camion noir équipé. Il y a une séquence filmée de manière compétente où elle échappe à une arrestation sur l’autoroute lors d’une contrebande en éteignant ses phares et en se cachant sous un pont si rapidement que la police ne peut pas la suivre.

  1. Les scènes d’action centrées sur les véhicules sont bien réalisées.
  2. L’histoire tourne autour d’Holly qui essaie de rejoindre un syndicat pour mieux s’occuper de son fils malade.
  3. Le film inclut des courses de voitures sauvages dans le désert.

Mais entre ces moments rapides, on voit beaucoup de Jackson déprimée et se détestant pour les crimes qu’elle a commis. Son tourment serait plus crédible si Baird avait été mieux dirigée et si elle n’avait pas été si distractivement vêtue de débardeurs ultra-moulants, avec de longs cheveux blonds ondulés qui semblent avoir été coiffés par un styliste quelques secondes avant le début du tournage.

La sortie de Night Train est prévue pour le 11 décembre sur des plateformes numériques.