Un film d’horreur britannique, Dagr, réalisé par Matthew Butler-Hart, met en scène deux jeunes YouTubeuses, Thea et Louise, qui se lancent dans une « chasse au trésor » filmée pour leur chaîne. Mais les événements prennent un tournant sinistre lorsqu’elles décident de cambrioler un manoir isolé lors d’un tournage commercial.

Points importants à retenir :

  • Thea et Louise, deux YouTubeuses, se rendent dans un manoir isolé pour cambrioler le tournage d’une publicité.
  • Ils filment leurs méfaits pour leur chaîne YouTube, se souciant peu des légendes locales sur une secte.
  • Le film alterne entre la préparation du tournage au manoir et les péripéties des deux jeunes filles.
  • La transition soudaine du ton comique au suspense est critiquée pour son manque d’authenticité.

Annoncé comme un slasher païen, Dagr déçoit par son manque d’émotions primitives comparé au film Blair Witch Project. Le ton sarcastique des protagonistes annule la peur pendant une grande partie du film. Les deux jeunes femmes, plutôt narcissiques, se lancent dans une « chasse au trésor » filmée, bien loin de se douter des dangers qui les attendent. Le tournage au manoir se mêle aux scènes des protagonistes, mais le passage du ton humoristique au suspense est critiqué pour son manque d’authenticité. Néanmoins, le film aboutit à une scène classique en forêt, bien connue des amateurs du genre.

En conclusion, Dagr sort en salles le 7 février.