Comment fonctionne la géothermie pour produire de l'électricité ? - 1

Dans les régions volcaniques, des réservoirs d’eau souterraine chaude monteront dans un trou de forage sous leur propre pression et se transformeront en vapeur pour entraîner une turbine à la surface. Mais dans la plupart des régions du monde, les roches à portée de l’équipement de forage sont des roches sèches et imperméables telles que le granit, de sorte qu’un système géothermique technique doit être créé.

1. Eau froide pompée

L’eau froide est pompée à haute pression dans un puits d’injection. L’eau force les fissures naturelles dans les strates à se dilater, permettant à l’eau de s’infiltrer latéralement à travers la roche chaude. Ceci est similaire au processus de fracturation utilisé pour l’extraction de pétrole et de gaz, mais ne nécessite pas de solvants nocifs.

2. Eau chaude extraite

Plusieurs « puits de production » sont également forés à proximité pour permettre à l’eau chauffée de s’écouler hors de la roche. Le forage de ces puits implique une certaine chance car ils doivent toucher l’une des fissures – généralement moins de 5 cm de large – afin d’en extraire l’eau. La technologie moderne de géo-imagerie a amélioré le taux de réussite jusqu’à 80 %, contre seulement 25 % il y a quelques années.

3. Électricité générée

À la surface, l’eau chaude passe à travers un échangeur de chaleur pour faire bouillir un fluide secondaire, tel que le butane, qui crée un gaz à haute pression pour entraîner une turbine, générant de l’électricité. L’eau refroidie est pompée dans les strates rocheuses en boucle fermée.

Lire la suite:

Pour soumettre vos questions, envoyez-nous un courriel à questions@sciencefocus.com (n’oubliez pas d’inclure votre nom et votre emplacement)