Astralis bancs CS:GO coach, promet plus de "changements" et de "mises à niveau" bientôt - 1

Astralis’ CS: ALLER division a apporté un autre changement à l’équipe après avoir échoué à se qualifier pour l’IEM Rio Major.

L’organisation a mis au banc Martin « trace » Heldt, l’entraîneur principal de l’équipe, avec Peter Toftbo « casle » Ardenskjold devenant l’entraîneur par intérim. Astralis a également confirmé plus « les changements organisationnels et les mises à niveau » seront bientôt disponibles.

L’une des principales raisons d’un changement aussi important dans l’alignement est presque certainement due à l’échec de l’équipe à se rendre aux IEM Rio Major. L’équipe a terminé avec un dossier de 1-3 en Europe RMR A après avoir perdu contre forZe, Bad News Eagles et Ninjas in Pyjamas. C’est la première fois dans l’histoire que l’organisation passe à côté d’un CS: ALLER Principal.

« Nous n’avons pas du tout répondu à nos propres attentes en termes de résultats dans le Counter Strike division », a déclaré Anders Hørsholt, PDG d’Astralis. « Nous allons travailler à la modernisation et au développement de l’organisation autour du Counter Strike équipe. »

Trace était chez Astralis depuis le 4 mars, date à laquelle il a été promu de son rôle d’entraîneur dans Astralis Talent, l’académie de l’organisation. Depuis lors, sa meilleure réalisation a mené Astralis à une demi-finale aux IEM Cologne 2022, où l’équipe a perdu contre Natus Vincere.

Plus tôt cette semaine, Astralis a également libéré Kristian « k0nfig » Wienecke après que le joueur a admis son implication dans une bagarre à Malte.

Il y a de fortes chances que Nicolai « dev1ce » Reedtz revienne sur la liste. Des rapports récents ont indiqué que Ninjas in Pyjamas et Astralis ont déjà accepté le prix du joueur.