Sony dévoile son film romantique plein de glamour : Anyone But You

La comédie romantique rafraîchissante de Sony, Anyone But You, détonne dans le paysage cinématographique actuel, où la prolifération des films du genre semble la condamner à la diffusion en streaming. Au contraire, le film bénéficie d’une sortie sur grand écran, avec pour têtes d’affiche Sydney Sweeney, connue pour son rôle dans Euphoria, et Glen Powell, vu dans Top Gun : Maverick. Après un an de teasing avec des photos de tournage des deux acteurs, les rumeurs se multiplient et l’excitation monte. Il s’agit incontestablement de la comédie romantique la plus audacieuse à avoir bénéficié d’une telle couverture médiatique depuis longtemps.

  • Sortie au cinéma
  • Têtes d’affiche
  • Buzz autour du film

Si le premier teaser est un peu confus et la bande-annonce suivante un peu trop clichée, il y a tout de même quelque chose qui attire l’attention. On peut penser que le choix de lancer un film dans un genre commercialement risqué, porté par deux jeunes acteurs, est dû à la nostalgie collective qui imprègne l’industrie cinématographique. En effet, le film semble être une vraie capsule temporelle, renvoyant à une époque révolue, ce qui est rafraîchissant dans un paysage cinématographique actuel où les comédies romantiques sont devenues prévisibles et sans saveur.

  • Le succès possible du film
  • Influence de la nostalgie

Cependant, malgré son esthétique soignée, Anyone But You peine à convaincre totalement en raison de la superficialité de ses personnages principaux. En effet, le film ne parvient pas à offrir les qualités recherchées dans le genre, en dépit de sa brillance attrayante.

  • Problèmes de profondeur des personnages