Vitality, ENCE, Evil Geniuses et MOUZ au bord de l'élimination du PGL Stockholm Major - 1

Vitality, ENCE, Evil Geniuses et FURIA/MOUZ sont les quatre CS : GO équipes avec une fiche de 0-2 au PGL Stockholm Major Legends Stage après l’ouverture et le deuxième tour d’aujourd’hui. Ces quatre devront remporter trois séries consécutives au meilleur des trois à partir de demain pour éviter l’élimination.

La plus grande surprise de la liste est Vitality, domicile du double meilleur joueur du monde Mathieu « ZywOo » Herbaut et des vétérans Dan « apEX » Madesclaire et Richard « shox » Papillon. Le n°1 CS : GO L’équipe de France est actuellement la troisième meilleure équipe au monde, selon le classement de HLTV, et a obtenu des résultats décents avant le Major, comme une deuxième place à l’ESL Pro League saison 14 et une troisième place à l’IEM Fall Europe , ce qui leur a accordé le statut de Légende dans le Major.

Vitality a perdu un match acharné 16-14 contre Virtus Pro au premier tour et a été envoyé dans la poule 0-2 par les mains de Heroic, qui les a battus 16-12. Ce n’est pas du tout embarrassant de perdre contre ces équipes et elles seront probablement confrontées à des adversaires plus faibles à l’avenir, mais la question est de savoir si Vitality aura le courage mental de se sortir de ce trou comme Astralis l’a fait lors de la phase Challengers.

Pour l’instant, ça n’a pas l’air bien. Shox et apEX n’inspiraient pas confiance, ce qui pourrait faire s’effondrer sous la pression les jeunes Kévin « misutaaa » Rabier et Jayson « Kyojin » Nguyen – qui ont à peine une expérience en LAN. ZywOo n’avait en moyenne qu’une note de 0,97 aujourd’hui, bien au-delà de ses normes, et il devra faire beaucoup plus demain pour augmenter les chances de survie de Vitality dans le Major.

ENCE étant 0-2 est en quelque sorte une surprise car ils se sont qualifiés pour la Legends Stage avec une fiche de 3-1 et avaient bien joué ces derniers temps. L’équipe internationale a cependant été dominée par Gambit et Team Liquid lors des matchs d’aujourd’hui. Les Evil Geniuses étaient déjà considérés comme un grand favori pour sortir du tournoi malgré leur statut de Légende, il n’est donc pas surprenant qu’ils aient été démolis par FaZe et Copenhagen Flames.

Quant à MOUZ, ils auraient pu être éliminés de la Challengers Stage et ne jouent pas de leur mieux CS à l’heure actuelle. Ils n’ont pas eu de chance d’affronter Ninjas in Pyjamas au premier tour, mais ont été inoffensifs contre FURIA, une équipe qui est sans doute au même niveau qu’eux. L’équipe dépend trop des capacités individuelles de Robin « ropz » Kool et David « gelé » Čerňanský, et il est clair qu’ils ne sont plus qu’un cheval noir à ce stade.

Les matchs d’élimination au meilleur des trois seront MOUZ contre ENCE et Vitality contre Evil Geniuses. Vous pouvez rester à jour avec les scores, les classements et le calendrier du PGL Stockholm Major ici.