Toutes les équipes qualifiées pour le VCT Masters Reykjavík 2022 - 1

La première internationale VALORANTS La LAN de 2022 approche à grands pas, avec le coup d’envoi des VCT Masters Reykjavík le 10 avril. Les 12 meilleures équipes participant aux événements VCT Challengers One à travers le monde se rendront en Islande pour participer à un événement de deux semaines pour couronner le prochain vainqueur international.

Dans une tournure d’événements étonnante, les trois précédents vainqueurs d’événements internationaux à Sentinels, Gambit (jouant sous le nom de M3 Champions) et VCT Champions Acend n’assisteront pas à Reykjavík cette année, car tous les trois ont échoué dans leurs étapes Challengers respectives.

Voici d’où viendra chacune des 12 équipes :

  • EMEA Challengers 1 : première place
  • EMEA Challengers 1 : deuxième
  • EMEA Challengers One : troisième place
  • N / A Challengers 1 : première place
  • N / A Challengers 1 : deuxième
  • APAC Challengers 1 : première place
  • APAC Challengers 1 : deuxième
  • Brésil Challengers 1 : première place
  • LATAM Challengers 1 : première place
  • Japon Challengers 1 : première place
  • Vainqueur des éliminatoires LATAM contre Brésil

Les équipes de deuxième place du Brésil et de LATAM s’affronteront dans un seul match éliminatoire au meilleur des cinq pour déterminer le 12e et dernier participant au Masters Reykjavík.

Voici les équipes bloquées pour Masters Reykjavík.

Images via Riot Games. Edité par Scott Robertson.

Fnatic

Fnatic ressemble à la meilleure équipe d’Europe en ce moment et pourrait avoir un cas pour être considérée comme la meilleure au monde. L’équipe a signé Andrey « BraveAF » Gorchakov en janvier, et le principal Sova de Russie a fourni une étincelle d’énergie depuis, invaincu aux côtés de Fnatic lors de la phase de groupes EMEA Challengers One et des séries éliminatoires jusqu’à présent.

Les garçons de Boaster ont battu M3C (alias Gambit) dans une série éliminatoire exténuante, ayant besoin de 10 périodes supplémentaires pour clôturer la série à Split et assurer leur voyage en Islande. Derke et Mistic ont été formidables pour Fnatic en route vers les qualifications.

FunPlus Phénix

FPX s’est élevé pour prendre le relais de la meilleure équipe de la CEI loin de la liste M3C, battant à la fois M3C et Na’Vi lors de la phase de groupes EMEA Challengers One pour assurer un laissez-passer en séries éliminatoires.

Même face à la nécessité de remplacer Kamil « baddyG » Graniczka pour IGL Kirill « ANGE1 » Karasiow, FPX a gagné confortablement contre Liquid sans la présence de vétérans d’ANGE1, assurant ainsi sa place à Reykjavík.