Melissa Barrera réagit à son renvoi de Scream VII

L’actrice de la franchise Scream, Melissa Barrera, a répondu publiquement à son renvoi de Scream VII pour avoir partagé des messages que la société de production du film a interprétés comme antisémites. Barrera a affirmé qu’elle condamnait l’antisémitisme et l’islamophobie mais qu’elle continuerait à s’exprimer sur le conflit Israël-Hamas.

Elle a été renvoyée en raison de ses publications sur les réseaux sociaux, dans lesquelles elle a décrit Israël comme commettant un « génocide » et « tuant brutalement des Palestiniens innocents, des mères et des enfants, sous prétexte de détruire le Hamas. » L’actrice a également critiqué les médias occidentaux pour ne montrer que le côté israélien du conflit, sans expliquer pourquoi.

La société de production Spyglass Media a confirmé le licenciement de Barrera, déclarant qu’elle tolérait zéro antisémitisme ou incitation à la haine sous quelque forme que ce soit.

Le réalisateur de Scream VII, Christopher Landon, a également réagi à cette situation, déplorant la décision qui ne lui appartenait pas.

Melissa Barrera a par la suite publié une déclaration sur ses stories Instagram, condamnant fermement l’antisémitisme et l’islamophobie et réaffirmant son engagement à utiliser sa plateforme pour sensibiliser et défendre des causes justes.

Le film Scream VII a ensuite été encore plus déstabilisé lorsque la co-star de Barrera, Jenna Ortega, aurait également quitté le projet en raison d’un conflit d’emploi du temps.

Ce n’est pas la première fois que des personnalités hollywoodiennes sont critiquées pour leurs prises de position relatives à la guerre entre Israël et le Hamas.

  • Melissa Barrera licenciée de Scream VII pour des publications sur les réseaux sociaux
  • Réaction de la société de production Spyglass Media
  • Réponse de Melissa Barrera sur Instagram
  • Départ de Jenna Ortega du film
  • Mouvement de réaction à Hollywood par rapport au conflit Israël-Hamas