Nilah dépasse les 50% de taux de victoire lors du premier jour du lancement de la Ligue - 1

De nouveaux champions en League of Legends ont tendance à avoir de faibles taux de victoire immédiatement après leur lancement, mais Nilah est une exception.

The Joy Unbound a frappé les serveurs en direct avec le patch 12.13 hier, et lors de sa première journée sur la Faille de l’invocateur, elle a enregistré un taux global impressionnant de 51,79% de taux de victoire, selon Ligue site de statistiques LoLalytics.com.

Nilah est un cas inhabituel puisque la plupart des nouveaux champions ne dépassent pas un taux de victoire de 50 % au cours des premiers jours. En règle générale, ils oscillent autour d’un taux de victoire de 46%. C’est parce que les joueurs sont encore en train d’apprendre leurs mécanismes et de s’habituer aux affrontements de voies

Mais une chose que Nilah a en commun avec les autres nouveaux champions est son taux d’interdiction élevé. Elle a actuellement un taux d’interdiction de 19,87 et un taux de sélection de 6,32 %. Bel’Veth, la précédente championne à avoir rejoint le jeu, a accumulé un taux d’interdiction de 56,7 % dans les rangs supérieurs, faisant d’elle la championne la plus bannie du patch 12.11.

Avec un taux de victoire aussi élevé, il y a de fortes chances que Nilah reçoive des nerfs lors du prochain patch si la tendance se poursuit. La plupart des nouveaux champions reçoivent des ajustements via des correctifs dans les jours ou les semaines suivant leur sortie.