League of bugs : un autre énorme bug frappe les LoL Worlds 2022 - 1
League of bugs : un autre énorme bug frappe les LoL Worlds 2022 5

Cette League of Legends La couverture du Mondial 2022 vous est proposée par EsportsBet.IO, le partenaire de pari officiel de Dot Esports. Visitez EsportsBet.IO pour les meilleures cotes de paris et des analyses de match approfondies.

Soyez conscient du pari !

Le 2022 League of Legends Le championnat du monde bat son plein, la phase de groupes ayant moins d’une semaine pour se dérouler pleinement et décider qui fait ses valises et rentre à la maison. Avec des niveaux d’excitation jamais aussi élevés grâce à des matchs tendus entre les meilleures équipes, des choix polyvalents et une méta évolutive, nous n’aurions jamais pensé que le Mondial 2022 pourrait devenir plus excitant. Hier, Riot Games a révélé qu’il retirait Orianna du tournoi jusqu’à nouvel ordre, grâce à un bug sournois découvert par YouTuber Vandril. Comme prévu, il a poursuivi sa chasse et a trouvé un autre énorme insecte.

Se produisant dans un match entre TES Esports et DRX, ce bug implique mini Gnar et son Boomerang Throw. Boomerang Throw, qui fonctionne normalement comme la lame Boomerang de Sivir, permet à Gnar de lancer son boomerang qui le ramènera éventuellement en ligne droite.

Avec ce bug qui est dans le jeu depuis avril, le boomerang de Gnar, au lieu de lui revenir, se déplace dans une direction différente, ne lui donnant pas la possibilité d’attraper le boomerang. Dans un jeu entre TES et DRX, ce bogue a fait que Hwang « Kingen » Seong-hoon a fait juste assez de dégâts pour tuer Jax.

Le bug Gnar a également fait son apparition lors du Spring Split LEC 2022 lorsque MAD Lions a joué contre G2. Bien que ce bug n’ait eu aucun impact sur le déroulement du jeu à l’époque, il s’agit tout de même d’un bug critique qui modifie le fonctionnement de Gnar et a, en fait, laissé une trace sur les futurs jeux professionnels.