mesures possibles en France ? › Nouvelles Geek - 1

Pour la première fois depuis le 11 septembre, la France a enregistré plus de 10 000 nouveaux cas quotidiens de Covid-19. Une cinquième vague inquiétante, qui touche également nos voisins du vieux continent, notamment en Allemagne, en Autriche et en Europe de l’Est, où une série de nouvelles mesures sanitaires restrictives sont ou seront mises en place. Parmi elles, le confinement des personnes non vaccinées et un éventuel couvre-feu en Autriche, la mise en place d’un laissez-passer de vaccination dans certains Länder allemands, le retour massif au télétravail ou le rétablissement des essais gratuits… Ces mesures pourraient-elles être appliquées en France ? Interrogé sur cette possibilité, le porte-parole du gouvernement Gabriel Attal a déclaré samedi 13 novembre qu’il ne voulait rien « à exclure en principe ».

Mais quelles sont les mesures que prennent nos voisins qui pourraient nous être les plus utiles ? Réponse du Professeur Antoine Flahault, Directeur de l’Institut de Santé Globale et Professeur à la Faculté de Médecine de Genève, et Mahmoud Zureik, Professeur d’Epidémiologie et de Santé Publique à l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines.

Confinement des personnes non vaccinées, inapplicables et politiquement inflammables

Dimanche 14 novembre, le chancelier autrichien Alexander Schallenberg a annoncé l’entrée en vigueur d’un blocus pour les personnes qui n’ont pas été vaccinées ou qui ne se sont pas remises du Covid-19. Les deux millions de personnes de plus de 12 ans touchées ne pourront sortir de chez elles que pour faire du shopping, faire du sport ou se faire soigner. Une mesure inédite en Europe, qui devrait être assurée par des contrôles policiers renforcés, selon les autorités locales. Mais sera-t-il nécessaire en France, où le taux de vaccination avoisine les 75 %, contre 65 % en Autriche ? Ne pourrait-elle pas être perçue comme discriminatoire et réactiver les tensions sociales déjà dominantes ?

Offre limitée. 2 mois pour 1 € sans engagement

« D’un point de vue sanitaire, c’est l’une des décisions les plus utiles à mettre en œuvre, car elle s’adresse à une population plus à risque de transmettre, de s’infecter et donc de développer des formes graves. Mais je suis contre la France, car cela ne pourrait qu’exacerber les problèmes sociaux existants… Ce ne serait pas raisonnable », a déclaré le professeur Zureik. Le gouvernement semble également réticent à alimenter les troubles sociaux. Dimanche, Gabriel Attal précisait déjà que le Confinement, dirigé ou non, est pour le moment « absolument déplacé ». […], car nous avons un taux de vaccination très élevé. « Lundi, le chef des députés LREM, Christophe Castaner, a souligné le point, précisant que la majorité présidentielle » ne veut pas « un nouveau confinement des Français non vaccinés contre le Covid-19 comme l’Autriche, même si « toutes les hypothèses sont sur la table. »

Le retour du couvre-feu ?

Aux Pays-Bas, le Premier ministre a annoncé vendredi 12 novembre une nouvelle série de restrictions sanitaires pendant trois semaines, dont un couvre-feu. Les bars, restaurants et magasins essentiels comme les supermarchés fermeront à 20h, les « non essentiels » à 18h, tandis que les événements publics seront annulés. Cette mesure, également envisagée en Autriche et bien connue en France, a déjà démontré sa capacité à casser la dynamique de l’épidémie par le passé. « Le couvre-feu peut être utile, puisqu’il réduit le nombre de contacts dans la population, mais nous ne sommes pas dans la même situation que l’Allemagne ou l’Autriche, puisque leur pourcentage de personnes âgées non vaccinées est deux ou trois fois plus élevé que le nôtre. », précise cependant Mahmoud Zureik.

Par ailleurs, cette restriction, bien qu’utile à des fins sanitaires, présente également un risque politique non négligeable. « Toutes les mesures de confinement, et le couvre-feu est un confinement partiel, visent à réduire les interactions sociales entre personnes infectées et personnes saines, souligne le professeur Flahault. On a vu que les mesures de confinement avaient été efficaces dans le plan sanitaire, mais toutes avaient un coût social et économique colossal. Dès lors, il est compréhensible que les autorités veuillent tout faire pour les éviter à nouveau. » A moins que la situation ne s’aggrave encore ?

Demander un « pass de vaccination » ?

En France, plusieurs scientifiques, dont des membres de l’Académie de médecine, préconisent que l’obtention d’un pass sanitaire soit conditionnée uniquement à la vaccination. En effet, seule la vaccination, et non plus un test négatif, permettrait l’accès aux cinémas, restaurants, etc. Moins fragilisée politiquement, cette mesure serait aussi plus facile à mettre en œuvre, puisque les contrôles seraient effectués grâce aux certificats et à la TousAntiCovid. application. En France, la mesure semble être sur la table du gouvernement. Mais lors de son allocution télévisée ce mardi 9 décembre, Emmanuel Macron s’est contenté d’indiquer que, pour conserver un passeport sanitaire en cours de validité, la troisième dose serait obligatoire dès le 15 décembre pour les plus de 65 ans vaccinés depuis plus de six mois. . Cependant, d’autres pays ont franchi le pas, comme l’Autriche, là encore, les Pays-Bas, en trois semaines, et certains Länder allemands, comme la Bavière et la Saxe.

« Il n’appartient pas aux scientifiques de mettre en œuvre les politiques publiques, chacun doit rester dans son rôle », prévient Antoine Flahault. Ce que les scientifiques disent de manière assez consensuelle, c’est qu’il est important de favoriser la couverture vaccinale la plus forte possible dans la population et de limiter les contacts entre les personnes infectées et celles qui ne le sont pas. Après cela, il appartient aux autorités de décider comment, dans le contexte de leur propre pays, mettre en œuvre ce type de recommandations. ou le carnet de vaccination sont des réponses possibles, sans avoir à ce jour beaucoup d’éléments pour évaluer laquelle des deux est la plus efficace et la mieux acceptée socialement ».

Le télétravail comme barrière contre le covid

En Allemagne, où le taux d’infection a atteint un nouveau record avec 289 cas pour 100 000 habitants, un projet de loi prépare un retour massif au télétravail. Selon le document consulté par l’AFP, les hommes d’affaires allemands seront contraints d’offrir la possibilité de travailler à domicile en l’absence de « raison professionnelle impérieuse » pour se rendre au bureau. Toute personne se rendant au travail devra également prouver qu’elle est vaccinée ou qu’elle a un test négatif. Si le télétravail peut réduire les interactions sociales et donc les risques de contamination, il peut néanmoins être socialement voire économiquement contraignant.

« Pour ma part, je serais plus favorable à recommander d’abord de réduire les risques de contamination par une meilleure aération des salles fermées ouvertes au public et où l’on passe plusieurs heures, précise le professeur Flahault. Nous devons exiger dans ces environnements. mesure systématique et continue de la concentration en CO2, et interdiction de recevoir du public au-dessus d’une certaine norme, par exemple au-dessus de 1000 ppm. « Selon le spécialiste, cela permettrait de sécuriser les locaux et de permettre aux personnes de marcher, de manger ou de travailler sereinement, sans renoncer à l’usage du masque. Pr. Zureik y est plus favorable : « S’il est appliqué, il faut se préparer à un retour au moins partiel. Si notre situation actuelle, plus favorable, est simplement un décalage par rapport aux pays d’Europe occidentale, alors les mesures que nous prenons pour voir dans ces autres pays pourraient être appliquées en France, sauf qu’à ce stade, nous ne pouvons pas le prévoir.  »

Le retour des essais gratuits

Depuis le 15 octobre, les personnes non vaccinées en France doivent payer de leur poche les tests pour valider leur pass santé. Cependant, cette fin de la gratuité de l’enseignement semble avoir eu deux effets négatifs. D’une part, une diminution du dépistage, notamment chez les personnes non vaccinées et asymptomatiques, selon les données de la DREES. En revanche, un allongement du délai entre l’apparition des symptômes et le prélèvement, probablement parce que le remboursement du test ne peut être obtenu qu’après une visite chez le médecin, indique Santé publique France. Ainsi, plusieurs chercheurs demandent de rétablir le libre accès à cet appareil, comme en Allemagne.

L’application L’Express

Pour suivre l’analyse et le décryptage où que vous soyez

Téléchargez l'application

Téléchargez l’application

« On peut comprendre que l’assurance maladie n’ait pas eu à rembourser les tests de confort, c’était uniquement destiné à pouvoir aller au restaurant ou au cinéma, mais il est possible qu’en période de vague épidémique, nous ayons intérêt à réinstaller. les tests gratuits comme le suggère Antoine Flahault provisoire, afin de mieux identifier et isoler ceux qui pourraient être porteurs du virus, ainsi toutes les mesures qui retarderont la propagation de ce terrible virus cet hiver seront les bienvenues, et à un coût définitif souvent bien moins que celle des jours de réanimation ou de confinement du pays. « Interrogé par Le Parisien, le ministère de la Santé a indiqué que cette mesure » n’était pas à l’ordre du jour.  »

Víctor García avec Valentin Ehkirch

Avis (2)

Chronique

Nicolas Bouzou (P. CHAGNON / COCKTAIL SANTÉ)Nicolas bouzou

Chronique

France, Paris, 8 janvier 2020, portrait d'Albert Moukheiber.Par Albert Moukheiber

Chronique

mesures possibles en France ? › Nouvelles Geek - 6Par David Baverez

Groupe d’experts L’Express

Le dernier réacteur nucléaire français a démarré en 2004.Cécile Maisonneuve est Senior Fellow à l’Institut Montaigne et conseillère au pôle énergie-climat de l’IFRI

Script PHP, Elementor Pro Weadown, Thème WordPress, Fs Poster Plugin Nulled, Journal – Thème WordPress News & WooCommerce, Wordfence Premium Nulled, Dokan Pro Nulled, Plugins, Elementor Pro Weadown, Astra Pro Nulled, Premium Addons for Elementor, Yoast Nulled, Flatsome Annulé, Annonce de produit personnalisé Woocommerce, Wpml Nulled, Thème Woodmart Nulled, Cartes-cadeaux PW WooCommerce Pro Nulled, Avada 7.4 Nulled, Journal 11.2, Jannah Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, WP Reset Pro, Woodmart Theme Nulled, Business Consulting Nulled, Rank Math Seo Pro Weadown, Slider Revolution Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, WeaPlay, Nulledfire