Un toutou en compétition aux Oscars

A quelques jours des Oscars, le toutou Messi, vedette d’Anatomy of a Fall, attire l’attention. Nommé dans cinq catégories – y compris meilleur actrice, meilleur réalisateur et meilleur film – le drame français a révélé cet animal de sept ans à un large public.

Lauréat de la Palme Dog au festival de Cannes l’année dernière, Messi compte désormais des fans parmi les demandeurs de la création d’un Pawscar par l’Académie des arts et des sciences du cinéma.

La confrontation entre la mère, interprétée par Sandra Hüller, et son fils de 11 ans, et le toutou guide de ce dernier est au cœur de l’intrigue. La performance de Messi, victime à l’écran d’une tentative d’empoisonnement, aurait littéralement choqué le public tant elle était réaliste.

Voici les points clés de l’article :

  • Messi, star d’un film nommé cinq fois aux Oscars
  • Succès médiatique du chien, ayant remporté la Palme Dog à Cannes
  • Performance bluffante de Messi dans Anatomy of a Fall
  • Le toutou est en lice pour une place à la télévision français
  • Intense préparation de la part de son dresseur pour les scènes clés du film
  • Messi, une star au cinéma, mais pas à l’évidence pour lui

Destin de star

L’entrée fracassante de Messi au cinéma contraste avec des années de tentatives infructueuses pour le chien. Avant d’obtenir ce rôle, le chien et sa dresseuse, Laura Martin Contini, ont participé à de nombreuses auditions infructueuses.

Les deux avaient également multiplié les entraînements pour préparer le rôle de Snoop dans Anatomy of a Fall. De la préparation à l’apprentissage de réactions très spécifiques, tout a fait l’objet de l’attention de Messi pour que sa prestation soit irréprochable.

La dresseuse, qui a élevé son art en matière de dressage de chien, a partagé les défis techniques de la participation de Messi au film. Elle a également discuté de la force de caractère de l’acteur canin, désormais sollicité pour des rôles à la télévision.

Alors que l’accent est mis sur le toutou, un élément important du parcours du chien a été mis en avant : malgré son doué naturel, c’est un long apprentissage et un travail assidu qui ont permis à Messi de révéler toute l’étendue de ses talents.

Sacrée célébrité

Plébiscité bien au-delà du cinéma, Messi s’est rendu à un déjeuner mondain aux côtés de célébrités telles que Bradley Cooper et Billie Eilish. Il a également rencontré la nominée Emma Stone.

Cependant, malgré cette célébrité grandissante, l’animal, bien que talentueux et intelligent, ne semble pas avoir conscience de son statut de star. Laura Martin Contini a déclaré que Messi est « totalement inconscient de sa célébrité ».

Après une semaine à Hollywood, Messi aurait trouvé la célébrité sans prétention, et ses gestionnaires, bien que ravis de son succès, restent dans l’attente de voir quel sera l’avenir de ce nouveau phénomène cinématographique.

Voici un lien vers un article apparenté sur le film expliqué par le réalisateur Justine Triet :

Routine et extravagances

Messi, bien qu’acteur adulé, garde les pieds sur terre. Il aurait ainsi vécu une journée typique d’un toutou à Los Angeles lors de sa visite, notamment en se rendant à la plage de Venice pour courir et jouer avec d’autres chiens.

Passé les moments de détente, Messi doit désormais se préparer à intégrer une série télévisée française. Un rôle devenue spécialité pour lui, à force de jouer la tragédie sur le grand comme sur le petit écran.

En fin de compte, tant par ses perpétuelles demandes d’entraînement et de réflexion, l’affaire de Messi évoque le dévouement et la passion déployés par sa dresseuse pour l’élever au sommet.