Les constructeurs automobiles les plus performants en Bourse en 2021 – L'argus PRO › Geeky News - 1

Parmi les principaux indices boursiers mondiaux, c’est le CAC 40 qui a réalisé la meilleure performance en 2021 avec une hausse de 28,8%, lui permettant de battre un record de plus de 20 ans. C’est mieux que le S&P 500 (+ 27,8 %), le Nasdaq (+ 23 %) et le Dow Jones (+ 19,2 %) aux États-Unis. Il est également meilleur que d’autres indices boursiers européens, comme l’Euro Stoxx 50 (+ 21,2%), le DAX allemand (+ 15,8%), le FTSE 100 anglais (+ 14,6%) ou l’italien FTSE MIB ( + 23%) . . Les actions asiatiques sont restées à la traîne, comme le Nikkei japonais (+ 4,9 %), le CSI 300 chinois (-5,6 %) ou l’indice boursier Hang Seng Hong Kong (-15,1 %).

Dans ce contexte, les grands constructeurs automobiles ont largement profité de la reprise économique post-Covid, même si ce n’est pas le secteur qui a le plus explosé en 2021. Ceci malgré la pénurie mondiale de semi-conducteurs, qui a entraîné d’importantes perturbations dans la production. L’argus fait le point par zones géographiques.

LIRE. Histoire! Peugeot détrône Renault sur le marché français

En Europe, la lanterne rouge de Renault partage

En Europe, le constructeur automobile le plus performant n’a pas encore commercialisé une seule voiture ! C’est l’hopium français. Parmi tous les constructeurs européens, c’est un Français qui a brillé en 2021 avec un rendement boursier de + 715,9% ! Il s’agit pourtant d’une jeune entreprise créée en 2019 et cotée en bourse en 2021 qui, pour le moment, n’a vendu aucune voiture ! C’est Hopium, une entreprise qui travaille sur une voiture à hydrogène. Outre cette exception, c’est Volkswagen qui présente la meilleure performance annuelle du Vieux Continent, avec un cours de bourse de + 51,9%, et même de + 89% en cinq ans. Derrière elle, on retrouve la holding Porsche, dont la principale participation est justement les actions Volkswagen.

Le nouveau groupe Stellantis, coté à la fois à Paris (ex-Peugeot SA), à Milan (ex-FCA) et à New York (ex-FCA), quant à lui, a progressé d’environ 30% sur ces trois marchés. De leur côté, BMW, Ferrari, Volvo (coté à la Bourse de Stockholm en novembre 2021) et Daimler ont connu une croissance plus modeste en 2021, s’échangeant entre + 17 % et + 22,5 %. Le seul constructeur à faire marche arrière en 2021 n’est autre que Renault, à -14,6%. Après avoir perdu 8 milliards d’euros en 2020, le groupe français a subi de plein fouet la crise des semi-conducteurs. En cinq ans, il est même le constructeur le moins performant en bourse (-63,9%), alors que Ferrari, en revanche, a vu son cours de bourse s’envoler (+311,4%).

La performance boursière des constructeurs automobiles européens en 2021

L’Europe 

Performances 2021

Performances 5 ans *

Hopium (Paris) **

+ 715,9%

Volkswagen (Francfort)

+ 51,9%

+ 89%

Porsche (Francfort)

+ 47,9%

+ 61,3%

Stellantis (ex-FCA, Milan)

+ 30,2%

+ 92,6%

Protagoniste (ex-PSA, Paris)

+ 29,9%

+ 56,2%

BMW (Francfort)

+ 22,5%

– 0,3%

Ferrari (Milan)

+ 20,6 %

+ 311,4%

Volvo (Stockholm) ***

+ 18,1%

Daimler (Francfort)

+ 17%

– 4,4%

Renault (Paris)

– 14,6%

– 63,9%

* Performance sur 5 ans, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2021

** Introduction en bourse en janvier 2021

*** Introduction en bourse en novembre 2021

LIRE. Après 90 ans de domination, General Motors n’est plus n°1 en Amérique.

Aux Etats-Unis, Ford récupère

Après avoir souffert en 2020, le géant américain Ford a fortement rebondi en Bourse en 2021, profitant notamment de son énorme investissement dans l’électricité.

Aux États-Unis, les constructeurs automobiles nouvellement lancés ont connu des fortunes diverses. Lucid Motors, le constructeur entré en bourse en septembre 2020 et qui promet d’être l’anti-Tesla avec ses berlines électriques, a été un succès (+ 280,1%), tandis que Fisker (créé en 2008), Rivian (présenté en novembre 2021), ou même Nio (coté depuis septembre 2018) a légèrement augmenté, voire reculé.

De son côté, après avoir connu une ascension fulgurante de la bourse ces dernières années, propulsant son patron Elon Musk au siège de l’homme le plus riche du monde, Tesla n’a progressé « que » de 49,8 % en bourse en 2021. Ford, un constructeur centenaire qui investit beaucoup dans l’électrification de sa gamme, en a ainsi davantage profité, avec un prix de + 136,3%, après une année 2020 négative. General Motors et Stellantis (ex-Fiat Chrysler) en ont également profité dans une moindre mesure.

Les performances boursières des constructeurs américains en 2021

États-Unis (New York)

Performances 2021

Performances 5 ans *

Lucide***

+ 280,1%

moteur de gué

+ 136,3%

+ 73,2%

tesla

+ 49,8 %

+ 2372,8%

Moteurs généraux

+ 40,8 %

+ 68,3 %

Stellantis (ex-FCA)

+ 28,6 %

+ 183,8 %

Fisker

+ 7,4%

+ 57,5%

Rivien **

+ 2,9%

Enfant ****

– 35%

+ 380%

* Performance sur 5 ans, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2021

** Introduction en bourse en novembre 2021

*** Introduction en bourse en septembre 2020

**** Société domiciliée en Chine cotée à la Bourse de New York (NYSE). Introduction en bourse en septembre 2018.

LIRE. Hyundai. Année record et « rentabilité exceptionnelle » pour le réseau

En Asie, Tata Motors crée la surprise

hyundai tucson hybride Les bourses asiatiques ont connu une année 2021 plus difficile que leurs homologues européennes et américaines. Les performances de nombreux constructeurs, dont le coréen Hyundai, ont logiquement été moins brillantes. Les bourses asiatiques, quant à elles, ont connu une année plus difficile. Trois constructeurs japonais (Subaru, Nissan et Suzuki) ont ainsi vu leurs parts chuter dans le rouge, tout comme six constructeurs chinois, dont des géants comme SAIC, FAW ou Geely (qui détient Volvo). D’autres géants ont également joué modestement. C’est par exemple le cas du coréen Hyundai (+ 9 %) ou du japonais Honda (+ 12,3 %).

BYD (+ 31,2 %) et Great Wall (+ 28,4 %) ont fait les meilleurs résultats chez les constructeurs chinois, tout comme Mitsubishi (+ 47,9 %), Isuzu (+ 46 %) et Toyota (+ 32, 3 %) chez les japonais. A noter toutefois que le numéro un mondial Toyota est en hausse de 53,1% en cinq ans, tandis que BYD (+552,6%) et Great Wall (+338,9%) le font beaucoup. mieux que la moyenne, reflétant la montée en puissance et la maturité du marché automobile chinois. Mais c’est l’indien Tata Motors, propriétaire de Jaguar Land Rover, qui crée la surprise en se consolidant comme le constructeur asiatique ayant réalisé la meilleure performance boursière en 2021.

Performance boursière des constructeurs asiatiques en 2021

Asie

Performances 2021

Performances 5 ans *

Tata Motors (Bombay)

+ 162,4%

+ 2,2%

Mitsubishi (Tokyo)

+ 47,9%

– 51,8%

Isuzu (Tokyo)

+ 46%

– 3,40%

Toyota (Tokyo)

+ 32,3%

+ 53,1%

BYD (Hong Kong)

+ 31,2%

+ 552,6%

Grande Muraille (Shanghai)

+ 28,4%

+ 338,9%

Mazda (Tokyo)

+ 27,9%

– 53,7%

Mahindra (Bombay)

+ 16,2%

+ 41,3%

Auto Li (Hong Kong) **

+ 13%

XPeng (Hong Kong) ***

+ 12,9%

Honda (Tokyo)

+ 12,3%

– 5,4%

Hyundai (Séoul)

+ 9%

+ 43%

Luminosité (Hong Kong)

+ 3,4%

– 31,6%

Subaru (Tokyo)

– 0,3%

– 56,9%

Nissan (Tokyo)

– 0,8%

– 52,7%

Suzuki (Tokyo)

– 7,4%

+ 7,7%

FAW (Shenzhen)

– 11,9%

– 5,3%

SAIC (Shanghai)

– 15,6%

– 12,1%

Geely (Hong Kong)

– 19,6%

+ 187,5 %

Jiangling (Shenzhen)

– vingt-et-un %

– 39,6%

Dongfeng (Shanghai)

– 27,9%

– 1,2%

ChangAn (Shenzhen)

– 30,6%

+ 1,7%

* Performance sur 5 ans, du 1er janvier 2017 au 31 décembre 2021

** Introduction en bourse en août 2021

*** Introduction en bourse en juillet 2021

Business Consulting Nulled, WeaPlay, Elementor Pro Weadown, PHP Script, Slider Revolution Nulled, Newspaper – News & WooCommerce WordPress Theme, Avada 7.4 Nulled, Fs Poster Plugin Nulled, Wpml Nulled, Elementor Pro Weadown, Flatsome Nulled, Woodmart Theme Nulled, Jannah Nulled , Thème WordPress, Astra Pro Nulled, Rank Math Seo Pro Weadown, Yoast Nulled, Dokan Pro Nulled, Nulledfire, Wordfence Premium Nulled, Woodmart Theme Nulled, Consulting 6.1.4 Nulled, Jnews 8.1.0 Nulled, Premium Addons for Elementor, Plugins, Cartes-cadeaux PW WooCommerce Pro annulées, WP Reset Pro, Annonce de produit personnalisé Woocommerce, Journal 11.2