En 1861, un professeur de mathématiques français du nom d’Augustin Mouchot s’est tellement préoccupé de l’épuisement éventuel des réserves mondiales de charbon qu’il a inventé des moyens d’utiliser l’énergie solaire, commençant par un chauffe-eau solaire pour les bains et un four solaire pour la cuisine. En 1866, il a inventé un moteur à vapeur alimenté par le soleil en utilisant un récipient métallique courbé et brillant pour concentrer les rayons du soleil sur un tube rempli d’eau, transformant ainsi l’eau en vapeur qui faisait fonctionner le moteur.

Mouchot a présenté son plus grand moteur solaire à l’Exposition universelle de Paris en 1878. Les rayons du soleil étaient concentrés dans un cône métallique réfléchissant focalisé sur une chaudière reliée à un dispositif de réfrigération alimenté par la chaleur qui produisait des blocs de glace. Cela a créé une sensation, les spectateurs observant avec émerveillement la fabrication de glace grâce à l’énergie solaire. Mouchot a également utilisé un moteur à vapeur alimenté par l’énergie solaire pour alimenter une presse d’imprimerie et une pompe à eau pour l’irrigation.

L’exposition de 1878 a également marqué l’essor du moteur à combustion interne, juste au moment où le charbon et le pétrole devenaient beaucoup moins chers, et l’intérêt pour l’énergie solaire et les moteurs a rapidement diminué. Il a fallu plus de 100 ans avant la renaissance moderne de l’énergie solaire.

Principaux points de l’article :
– En 1861, le professeur français Augustin Mouchot a inventé des moyens d’utiliser l’énergie solaire
– Il a créé un chauffe-eau solaire, un four solaire et un moteur à vapeur solaire
– Mouchot a exposé son plus grand moteur solaire à l’Exposition universelle de Paris en 1878
– L’intérêt pour l’énergie solaire a diminué avec l’essor du moteur à combustion interne
– Il a fallu plus de 100 ans avant la renaissance moderne de l’énergie solaire.