La victoire de Guild sur OpTic marque la première fois qu'une équipe VALORANT faisant ses débuts internationaux bat les champions en titre - 1

Guild profite de sa première compétition internationale VALORANTS un événement. La formation EMEA a terminé à la première place d’un groupe A empilé au VCT Masters Copenhagen après des victoires exceptionnelles contre OpTic et KRÜ.

Leur victoire sur OpTic, une série serrée 2-0 avec des victoires en deux tours sur Icebox et Split, a marqué la première fois en compétition VALORANTS histoire courte qu’une équipe disputant son premier match international a battu les champions en titre de l’événement précédent.

Beaucoup de gens sous-estimaient la participation de Guild à cet événement, compte tenu de la force du groupe dans lequel ils ont été placés et de la façon décisive dont ils ont perdu contre Fnatic et FPX à la fin des éliminatoires de la deuxième étape EMEA. Mais Sayf a révélé à Dot Esports après le match que Leo et Koldamenta étaient « très malades à ce moment-là », l’équipe ayant choisi de garder ces informations privées. Sayf a reconnu que les joueurs malades « avaient tout gâché » pour eux, mais était convaincu lors de la conférence de presse pré-Masters que ces séries auraient été dans l’autre sens si Guild avait été en parfaite santé.

On a beaucoup parlé de la mauvaise performance d’OpTic lors de leur match d’ouverture du Masters Copenhagen, en particulier yay, mais Guild a sauté sur l’opportunité qui s’offrait à eux. Sur Icebox, le côté attaque de Guild était alimenté par un contrôle étendu de la carte et des exécutions bien pensées, leur permettant d’enchaîner sept rounds consécutifs pour commencer la carte. En seconde période, Marved a ramené OpTic en lice avec une poignée de multi-kills. Mais lors du dernier tour de régulation, la présence de Sayf sur le site A a permis à Guild de remporter trois victoires vitales au début de leur reprise, leur permettant de clôturer la carte 13-11.

La capacité de Guild à prendre un bon départ s’est poursuivie à Split, sautant à nouveau vers une avance de 7-0 avec une configuration défensive écrasante. Encore une fois, OpTic n’a pu revenir dans la carte que sur les épaules de Marved. Mais en prolongation, ce sont Trexx et Leo qui se sont intensifiés dans la troisième période OT pour pousser Guild au-dessus de la ligne d’arrivée.

Guild a capitalisé sur son départ fulgurant contre OpTic avec une série de trois cartes âprement disputées contre KRÜ, propulsée par une formidable performance en trio de trexx, Leo et Sayf, qui ensemble ont obtenu en moyenne un ACS de plus de 254 et combinés pour une cote K/D de +57.

Dans un paysage compétitif où les équipes ont souvent du mal à faire leurs débuts internationaux en LAN, l’accomplissement historique de Guild en battant OpTic et KRÜ est une réalisation remarquable. Avec la confiance, la place en séries éliminatoires assurée et maintenant le temps supplémentaire pour se préparer à la prochaine étape, on ne sait pas jusqu’où la troisième tête de série de l’EMEA peut aller.