La reconstruction du CS2 d'OG se heurte à un vilain barrage routier avec une défaite brutale de 13-0 au BLAST Premier - 1

2023 a été une année à oublier pour OG en Counter Strike mais avec une nouvelle programmation pour ouvrir la nouvelle année, les espoirs étaient grands d’un rebond aux proportions épiques. Du moins, ils l'étaient, jusqu'à ce qu'OG tombe sur Vitality au BLAST Premier hier.

Désormais, OG détient le record peu recommandable d'être la première équipe à passer sur LAN en 2024, les champions majeurs en titre n'ayant pas perdu de temps lors de leur match d'ouverture des BLAST Premier Spring Groups plus tôt dans la journée. La vitalité a fait feu de tout bois sur Mirage, avec le nouveau MVP 2023 ZywOo marquant 17 victoires dans la brutale déroute 13-0.

Quatre joueurs ont réussi des victoires à deux chiffres lors du premier match, Vitality repartant avec le CS2 série 2-0 après un score de 13-7 sur Inferno. Alors que Bram « Nexius » Campana et Nikita « HeavyGod » Martynenko ont vécu leurs moments forts sur les deux cartes, tous les regards étaient tournés vers le vétéran allemand Nils « k1to » Gruhne qui n'a réussi qu'un seul kill sur Mirage.

Pour compliquer encore davantage la participation à BLAST Premier cette semaine, Casper « ruggah » Due n'a pas pu voyager avec l'équipe en raison d'engagements familiaux, laissant l'équipe sans son entraîneur vétéran pour sa première apparition hors ligne.

Ce n’est pas le début idéal pour 2024 qu’espérait OG sur LAN. L'année dernière, l'équipe a rapidement perdu de sa pertinence alors qu'elle luttait pour la cohérence, avec des sorties rapides à chaque tournoi majeur hors ligne auquel l'équipe a participé. Le départ de Mateusz « mantuu » Wilczewski en janvier dernier et de Nemanja « nexa » Isaković en février (pour des raisons personnelles) et en novembre (pour G2 Esports) a fait des ravages dans l’effectif, laissant un impact durable sur une équipe qui a tenu bon tout au long de 2022. .

Du côté positif, OG a réussi son premier test lors des qualifications de la semaine dernière pour le PGL Copenhagen Major EU RMR, réservant sa place pour la qualification principale après avoir remporté des victoires sur JANO, 3DMAX et Nexus Gaming. Bien que ce ne soit pas du tout une performance convaincante, OG est désormais à trois victoires en série du Major de Copenhague.

Cela ne sera pas plus facile pour OG cette semaine avec un affrontement dans le groupe inférieur contre les Falcons prévu pour le 23 janvier. Le projet soutenu par l'Arabie saoudite a connu des difficultés lors de ses débuts en LAN 2024 contre Astralis, les deux équipes étant désespérées de publier un message hors ligne. gagner à mesure que la saison avance.