Il n'y aura pas de lanceurs LCK ou LPL pour les demi-finales du Mondial 2022 - 1
Il n'y aura pas de lanceurs LCK ou LPL pour les demi-finales du Mondial 2022 5

Cette League of Legends La couverture du Mondial 2022 vous est proposée par EsportsBet.IO, le partenaire de pari officiel de Dot Esports. Visitez EsportsBet.IO pour les meilleures cotes de paris et des analyses de match approfondies.

Soyez conscient du pari !

Le 2022 League of Legends Les demi-finales du Championnat du monde pourraient être composées de trois équipes LCK et d’un représentant de la LPL, mais il n’y aura pas un seul caster de l’une ou l’autre région présenté sur l’émission à l’avenir.

Max « Atlus » Anderson, Maurits « Chronicler » Jan Meeusen et Rob « Dagda » Price ont tous confirmé sur les réseaux sociaux que leur participation au tournoi était terminée après les quarts de finale, garantissant que tous les talents de diffusion à venir seront de le LCS et le LEC.

Atlus a commencé son play-by-play lors de la deuxième journée de la phase de groupes à New York et a lancé pour la dernière fois la passionnante série de cinq matchs entre Gen.G et DWG KIA. Chronicler et Dagda ont tous deux commencé le même jour de la phase de play-in, mais le premier a mis fin à son passage aux Mondiaux 2022 avec la légendaire série DRX contre Edward Gaming tandis que le second était un commentateur couleur pour le T1 contre Royal Never Give Up épreuve de force. Dagda a également dû manquer son dernier jour de diffusion suite à une intoxication alimentaire.

De nombreux fans ont exprimé leur déception face à la décision, affirmant qu’il devrait y avoir un caster anglophone d’au moins une des deux régions en compétition sur scène ce week-end. Avec T1, DRX, Gen.G et JD Gaming se battant pour l’or et la gloire, il serait logique d’avoir un expert de ces régions donnant un aperçu des téléspectateurs présents et à la maison.

La plupart des sentiments ne visent pas non plus à abattre les autres membres de la diffusion. Chaque caster et analyste a été formidable jusqu’à présent, mais le trio de voix orientales rentré chez lui a été exceptionnel, qu’il s’agisse d’un moment passionnant ou de diffuser des connaissances qui n’étaient peut-être pas connues du grand public.

Atlus, Chronicler et Dagda ont été des stars absolues sur la plus grande scène et laisseront les fans en redemander l’année prochaine lorsque les Mondiaux reviendront en octobre.