Le monde de la mode a perdu une icône en 2016 avec la disparition de Bill Cunningham, photographe légendaire des rues de New York. Cunningham, qui avait commencé à prendre des photos dans les années 1960, s’est fait connaître dans les années 80 avec sa colonne « On the Street » pour le New York Times, démontrant son talent pour repérer la mode dans l’environnement urbain.

Un documentaire réalisé en 2010, Bill Cunningham New York, nous montre l’homme derrière l’appareil photo. Cunningham, vêtu de sa célèbre veste bleue de travail, se déplaçait à vélo dans la ville, prêt à tout pour obtenir la photo parfaite. Sa personnalité simple et son indifférence pour les célébrités ont joué un rôle majeur dans sa capacité à repérer la mode dans la rue, se concentrant uniquement sur les vêtements au lieu du statut social des personnes.

Ainsi, sa vie privée était simple, sans télévision ni cuisine, mais il était entouré de livres de mode et de négatifs de chaque photo qu’il a prise. Malgré sa surdité, Cunningham trouvait toujours de la joie dans ce qu’il voyait et était plein d’énergie. Bill Cunningham New York est à la fois un documentaire sur la mode et sur la dévotion d’un homme à son art autodidacte.

Cunningham a montré à New York que l’on peut trouver la beauté à chaque coin de rue. Son documentaire, disponible sur Prime Video et Apple TV+, est un témoignage de son héritage dans le monde de la mode. Une figure incontournable dont l’absence se fait ressentir.