Entropiq place toute son équipe russe CS:GO sur la liste des transferts - 1

Entropiq est sur le point de se séparer de l’ensemble de son réseau russe CS: ALLER après des résultats mitigés cette année, l’organisation annoncé aujourd’hui.

Aleksey « NickelBack » Trofimov, Vladislav « Krad » Kravchenko, Igor « Forester » Bezotecheskiy et l’entraîneur-chef Dmitriy « hooch » Bogdanov font partie d’Entropiq depuis mai 2021, date à laquelle Entropiq est entré CS: ALLER et plus particulièrement qualifié pour le PGL Stockholm Major l’année dernière. Cette année, cependant, les Russes n’ont pas réussi à se qualifier pour le PGL Antwerp Major en mai, ce qui a conduit à l’élimination de Viktor « Lack1 » Boldyrev et à l’acquisition de Nikolay « mir » Bityukov. Mais ce changement ne leur a pas suffi pour se qualifier pour les IEM Rio.

La nouvelle survient près d’un mois après qu’Entropiq a transféré Aleksey « El1an » Gusev. Depuis, ils jouaient avec Guy « anarkez » Trachtman. Le PDG d’Entropiq, Daniel Kloud, a déclaré que l’équipe n’avait pas atteint ses objectifs en 2022 et que l’invasion russe de l’Ukraine était mauvaise pour les affaires d’Entropiq.

« Nous n’avons pas atteint nos objectifs cette année pour diverses raisons », a déclaré Kloud dans une interview avec HLTV. « Nous regrettons surtout les qualifications ratées pour les deux derniers Majeurs. En même temps, depuis le début de la guerre [in Ukraine], il a été impossible d’atteindre les objectifs commerciaux associés à notre liste CIS. Pour ces raisons, nous avons décidé de placer l’équipe sur une liste de transfert.

Il est actuellement difficile de savoir si les joueurs d’Entropiq resteront ensemble pour 2023 ou si chacun d’eux cherchera des offres individuelles. Il est peu probable qu’une autre organisation les récupère en ce moment en raison de la proximité de l’IEM Rio Major et de la fin de la saison.

Entropiq a toujours un Balkanique CS: ALLER équipe sous la forme d’Entropiq Prague et une équipe polonaise entièrement féminine, Entropiq Queens.