Elon Musk cherche un fou pour devenir PDG de Twitter - 1

Des nouvelles Elon Musk cherche un fou pour devenir PDG de Twitter

Publié le 21/12/2022 à 12h49

Les histoires entre Elon Musk et Twitter semblent interminables. Bonne nouvelle : tout cela sera bientôt terminé ! Comme Eichiro Oda, auteur de One Piece, Elon Musk nous taquine avec la conclusion de sa grande aventure bluebird. Le milliardaire est officiellement à la recherche d’un nouveau PDG ! Mais attention, pas avec n’importe qui, cette personne doit être… folle.

Les gens se sont exprimés et Elon Musk devrait se licencier en tant que patron de Twitter

Si vous êtes un utilisateur de Twitter, vous savez que depuis que le milliardaire a repris l’entreprise, l’entreprise Bluebird s’est développée à un rythme rapide. Il serait trop long de compiler une liste exhaustive des changements apparus depuis octobre, mais nous pouvons les citer en bloc :

  • plan de licenciement collectif ;
  • Des comptes bloqués qui font parfois polémique (récemment c’était des journalistes) ;
  • D’autres comptes dont la suspension a été levée (par exemple, dont certains étaient auparavant considérés comme des conspirateurs) ;
  • L’émergence d’un abonnement payant pour obtenir un badge de certification ;
  • Disparition (parfois temporaire) de certaines fonctions.

Bref, le moins que l’on puisse dire c’est qu’on ne s’ennuie pas.

Après un autre fiasco, lié, cette fois, à la volonté de Twitter d’empêcher la promotion de liens menant vers d’autres réseaux sociaux, Elon Musk a publié un sondage sur son profil. Voici ses mots : « Dois-je arrêter d’être le patron de Twitter ? Je présenterai les résultats de cette enquête. Fidèle à son credo « Le pouvoir au peuple, le pouvoir au peuple », le patron de Tesla a bâti son avenir sur le vote.

17 millions de suffrages exprimés en retard, vote clos. Vous pouvez voir sa conclusion par vous-même : 57,5 ​​% des gens veulent qu’Elon Musk s’applique. Mais, dès le verdict rendu, celui qui se revendique comme la « voix du peuple » s’est montré prudent pendant un certain temps…

Quand Elon Musk s’est finalement prononcé sur le sujet, c’était en réponse à un tweet d’un utilisateur suggérant que seuls les titulaires de compte Twitter Blue, et donc les payeurs, devraient être éligibles pour répondre à des enquêtes concernant toute modification de la plateforme. L’idée était de remplacer le suffrage universel par quelque chose comme le suffrage fiscal. Face à cette remarque, Elon Musk a répondu : « Bonne idée. Twitter apportera ce changement.

Le milliardaire a ensuite répondu à un autre internaute qui, sur la base de l’indice de fumée, a émis l’hypothèse que les bots auraient voté en masse pour supprimer le patron de Twitter. La réponse d’Elon Musk peut se résumer en un mot : « Intéressant ». Les fameux bots Twitter détestés par le milliardaire peuvent alors servir de carte Joker pour empêcher Elon Musk de quitter ses fonctions trop tôt.

Elon Musk recherche un « homme fou » pour devenir le PDG de Twitter !

Le dernier tweet en l’espèce a été posté par le patron de Tesla dans la nuit du mardi 20 décembre au mercredi 21 décembre 2022, tout frais. Elon Musk : « Je quitterai mon poste de PDG de Twitter dès que j’aurai trouvé quelqu’un d’assez fou pour occuper ce poste ! Après cela, je dirigerai simplement les équipes de logiciels et de serveurs. »

Dans le monde du journalisme technologique, beaucoup de gens considèrent cette histoire de sondage, avant tout, comme un excellent coup de publicité. Sous la pression de ses investisseurs, Elon Musk pourrait bien avoir donné des apparences de démocratie à une décision longuement actée.

Eh oui, les actionnaires de SpaceX, Tesla, Neuralink et tout le reste des entreprises d’Elon Musk seraient bien impatients de voir comment leur cher Elon consacre un peu moins de temps au plus détesté des réseaux sociaux et réinvestit ce temps gagné dans ses autres projets. .