Des boosters COVID réorganisés et spécifiques à omicron attendus en septembre: rapport - 1

L’administration Biden peaufine ses plans de rappel COVID, selon un nouveau rapport, et prévoit maintenant de déployer des plans Pfizer et Moderna rééquipés en septembre qui pourraient mieux fonctionner contre la sous-variante omicron BA.5.

Le New York Times a rapporté jeudi soir que les autorités fédérales avaient décidé de ne pas étendre l’admissibilité au deuxième rappel pour les adultes de moins de 50 ans pour le moment – ​​un plan qui aurait été en discussion plus tôt ce mois-ci – et ont plutôt lancé une nouvelle campagne de rappel pour tous les adultes en septembre.

Le raisonnement est que cela vaudra la peine pour les moins de 50 ans d’attendre un peu plus longtemps pour le rappel amélioré, plutôt que d’élargir l’éligibilité maintenant avec le coup plus ancien. Alors que l’ancienne version est toujours très efficace pour prévenir les symptômes graves et la mort, les nouveaux boosters spécifiques à omicron devraient fournir une meilleure défense contre BA.5, bien que les données à ce sujet soient encore préliminaires.

Le Times a rapporté que la décision avait été prise après Pfizer Inc. PFE,
-2,07%
et Moderna Inc. MRNA,
+2,96%
ont promis qu’ils pourraient livrer suffisamment de doses d’ici septembre.

Tous les adultes devraient être éligibles pour les nouveaux rappels, et les enfants peuvent également obtenir l’approbation, a rapporté le Times. Actuellement, les deuxièmes rappels ne sont disponibles que pour les personnes de 50 ans et plus ou celles de 12 ans et plus immunodéprimées.