Norman Jewison, le réalisateur canadien acclamé et polyvalent, dont les films d’Hollywood allaient des comédies avec Doris Day aux drames sociaux tels que le vainqueur d’un Oscar In the Heat of the Night, est décédé à l’âge de 97 ans.

Trois fois nominé aux Oscars, Jewison reçoit en 1999 un Oscar pour l’ensemble de sa carrière avant de décéder « paisiblement » samedi, selon son attaché de presse Jeff Sanderson.

Tout au long de sa longue carrière, Jewison combinait divertissement léger et films d’actualité qui l’attiraient profondément sur un plan personnel. Bien que critiqué pour une vision irréaliste par certains, ses films abordaient des thèmes sociaux et attiraient l’attention sur les problèmes de racisme et d’injustice.

Avec sa femme Margaret Ann Dixon (surnommée Dixie), Norman Jewison a élevé trois enfants et a été marié pendant 51 ans, jusqu’à son décès en 2004. Il s’est remarié avec Lynne St David en 2010. Il est resté proche de son pays d’origine, le Canada, où il a fondé le Canadian Film Centre en 1988 et était honoré par le Canada avec un prix des arts du spectacle.

Important points:
– Décès de Norman Jewison à l’âge de 97 ans.
– Exploits cinématographiques et récompenses.
– Les thèmes récurrents des films de Jewison.
– Vie personnelle et famille de Jewison.
– Légitimité de son travail dans l’industrie du cinéma au Canada.